Jeanne CRESSANGES




Biographie

1929 : Naissance le 6 mai à Noyant-d'Allier (Allier), dans une famille paysanne.

1959 : Publication de son premier roman, chez Grasset, La Femme et le manuscrit.

Cressanges est un pseudonyme, emprunté à une petite commune de l'Allier, située à 6 km de son lieu de naissance.


1960 : Elle travaille pendant dix ans (jusqu'en 1970) chez l'éditeur Julliard, comme lectrice, et comme chroniqueuse aux Nouvelles littéraires.

1968 : Elle vient s'établir à Épinal, à la faveur d'une mutation professionnelle de son mari.

Depuis lors, elle "partage sa vie entre Paris où elle respire l'air du temps, et la province où elle écrit et cultive son jardin".

Plusieurs de ses romans auront pour cadre, du moins en partie, le département des Vosges : Les Eaux rouges (1988), Le Luthier de Mirecourt (1999), Les Ailes d'Isis (2002).


1976 : Premier essai chez Grasset, Les Chagrins d'amour. Suivront quatre autres qui, d'après son éditeur, "ont eu un grand retentissement dans la presse et le public," et "l'ont placée parmi les femmes qui savent le mieux parler des femmes… et des hommes".

2002 : Son treizième roman, Les Ailes d'Isis, paraît en janvier.

2004 : Elle écrit le texte d'une chanson pour Notre-Dame au Cierge, d'Epinal :
"Toi qui veille sur Epinal
Nous sommes tous pauvres Pinau
Le pied blessé sous ton vitrail
Cherchant refuge en ton manteau...".


2010 : Son nom a été donné à la bibliothèque-médiathèque de Dompierre-sur-Besbre, inaugurée le 23 janvier 2010, ainsi qu'à l'ancienne place de la Pagode à Noyant-d'Allier.