Biographie vosgienne

Pierre Constant CHEVALIER
 
  Nouvelle recherche
 

Dictionnaire biographique des Vosges, Henri Jouve

CHEVALIER Pierre Constant.- Né à St-Ouen-lès-Parey le 22 janvier 1844.

Instituteur public à Igney.

Entré dans l'enseignement le 12 avril 1862, M. Chevalier a fait preuve d'un grand courage dans l'incendie de la maison Ménestrel à Sérocourt le 8 février 1879. Le 30 mai 1880, il n'a pas hésité à se jeter dans les flammes lors de l'incendie dans l'église du même village, et reçut pour ce fait une lettre de félicitations de M. l'inspecteur d'académie d'Épinal, et deux jetons d'honneur de la Compagnie d'Assurances générales.

Titulaire d'une médaille de vermeil de 1re classe de la société nationale de sauvetage, M. Chevalier est, de plus, titulaire des récompenses suivantes qui lui ont été accordées pour ses œuvres historiques et archéologiques : Témoignage de satisfaction en 1885, médaille de bronze en 1890, médaille d'argent grand module, médaille de vermeil, rappel de la médaille d'argent, rappel de la médaille de vermeil, avec prime de 75 fr.

Un décret paru à l'Officiel du 1er mai 1897 décerne à M. Chevalier une mention honorable pour actes de courage et de dévouement.