Biographie vosgienne

Augustin Constant OLIVIER
 
  Nouvelle recherche
 

Dictionnaire des Vosgiens célèbres

OLIVIER (Augustin Constant), prêtre, historien
Fontenoy-le-Château, 2 mars 1862 – Fez (Maroc), 15 décembre 1919


Ordonné prêtre le 24 septembre 1886, c’est comme vicaire à Raon-l’Etape, desservant La Trouche, qu’en octobre 1886 l’abbé Olivier débute son sacerdoce. Dès 1888, il est envoyé à Rambervillers pour enseigner à l’institution libre de la ville et en 1889 il est nommé professeur de mathématique et d’histoire au petit séminaire de Châtel-sur-Moselle.

En 1907, pour une raison qui n’est plus connue, il cesse d’enseigner et vit retiré à Epinal jusqu’à ce qu’en 1911 lui soit confiée la petite cure d’Hautmongey, au doyenné de Bains, ce qu’il apprécie peu.

Dans le courant de l’année 1919, il est remplacé dans sa charge par l’abbé Breteil et lui-même se rend au Maroc. Il décède à l’hôpital de Fez le 15 décembre 1919 et est inhumé dans le cimetière européen de la ville.

Quelqu’obscurs que soient restés certains points de sa vie, il est surtout connu pour les importants travaux historiques qu’il a menés et publiés durant ses séjours à Châtel et à Epinal :
- Fontenoy-le-Château (1894), in Annales de la Société d'Emulation des Vosges,
- Châtel-sur-Moselle pendant la Révolution (1896),
- Châtel-sur-Moselle avant la Révolution (1898),
- Nomexy et le prieuré d’Aubiey (1900),
- Thaon-les-Vosges (1904), 2 volumes,
- Notre-Dame du Bois-Banny,
- Ville de Fontenoy, guide du pèlerin (1910),
- Bains-les-Bains (1909-1910), 2 volumes.

Il a également laissé à la Bibliothèque Municipale d’Epinal un Etat de l’église et du clergé vosgien pendant la Révolution (6 volumes manuscrits).


Bibl. : Semaine religieuse de Saint-Dié, 1919, p. 348.


[Albert Ronsin.]