Biographie vosgienne

Thérèse LEDUC
 
  Nouvelle recherche
 

Dictionnaire des Vosgiens célèbres

LEDUC (Thérèse), skieuse olympique

Ventron, 1935 – Epinal, 4 octobre 1988


Comme tous les membres de cette nombreuse famille de montagnards, Thérèse, fille d’Emile Leduc, naît, pourrait-on dire, les skis aux pieds. L’hiver elle ne peut se rendre à l’école qu’en chaussant les skis et c’est tout naturellement mais aussi avec beaucoup d’efforts et de persévérance, qu’elle accède au début des années 1950 à l’équipe féminine de ski alpin.

Elle est la première Vosgienne à en forcer la porte et à battre en brèche la supériorité des skieuses originaires des Alpes ou des Pyrénées. Avec ses deux sœurs Anne-Marie et Marguerite, elle est membre de l’équipe de France de 1955 à 1960, préparant ainsi l’ascension de cette équipe au plus haut niveau international dans la décennie 1960-1970.

L’apogée de sa carrière est atteint aux Jeux Olympiques d’hiver de Squaw-Valley aux Etats-Unis en 1958, où elle s’aligne dans l’épreuve de slalom qu’elle termine à une excellente quatrième place. Promise au titre mondial l’année suivante aux championnats de Cortina d’Ampezzo en Italie après avoir dominé toute la saison internationale, elle se brise malencontreusement la jambe à l’entraînement quelques jours avant l’épreuve.

Sa carrière sportive terminée, elle se consacre alors entièrement au développement de l’affaire familiale, un complexe hôtelier et sportif situé près de l’ermitage de frère Joseph à Ventron, qui devient bientôt un des principaux centres de ski du massif vosgien.


Bibl. : L’Est Républicain et La Liberté de l’Est, 5 octobre 1988.


[Pierre Heili].