Biographie vosgienne

Joseph LEMAIRE
 
  Nouvelle recherche
 

Dictionnaire des Vosgiens célèbres

LEMAIRE (Joseph), docteur en médecine

Cornimont, ? – Saint-Nabord, 1er février 1755


Fils de Jacques Lemaire et de Barthélémie Géhin, il devient médecin ordinaire de S.A.R. et stipendié de la ville de Remiremont, il s’intitule encore Héraclite en second de l’Académie des Savants d’Allemagne, et médecin de la princesse–abbesse Anne-Charlotte de Lorraine. Il publie en 1748 chez Laurent, imprimeur à Remiremont, un Essay sur la manière de prendre les eaux de Plombières. Dom Calmet, dans son Traité des eaux de Plombières paru la même année, s’est servi de ses travaux.

Deux ans plus tard, il récidive avec un Essay analytique sur les eaux de Bussang imprimé par le même Laurent. Très dévoué aux pauvres et indigents de la ville de Remiremont, il voulut être inhumé dans la chapelle de l’hôpital de cette ville.

De son mariage, le 28 octobre 1717 avec Marie-Anne Barthélémy dite La Mothe, il eut 10 enfants dont deux devinrent médecins : Joseph-Louis Lemaire, né et mort à Remiremont (1720-1755) qui lui succéda dans sa charge de médecin stipendié de la ville et Nicolas-Elzeard Lemaire (1721-1765).


[Pierre Heili].