Biographie vosgienne

René MARTIN
 
  Nouvelle recherche
 

Dictionnaire des Vosgiens célèbres

MARTIN (René), inspecteur d’académie et historien
Vicherey, 1894 – Paris, 2 janvier 1962


René Martin est le dernier des quatre fils de Léon Martin, instituteur, auteur d’une monographie de Vicherey rédigée pour l’exposition universelle de 1889, et de Nelly Grandclaire. A l’issue de brillantes études de lettres et de droit, il se consacre à l’enseignement. Après avoir occupé de nombreux postes, il devient censeur du lycée d’Epinal, puis inspecteur d’académie à Niort, Epinal et Besançon.

Docteur ès-Lettres, licencié en Droit, il se fait connaître par de nombreux écrits. Il publie notamment :
- Le vrai visage de l’Alsace, La vie et l’œuvre de Charles Dollfus (Mulhouse, 1827 – Paris, 1913), Berger-Levrault, 1934.
- Le vrai visage de l’Alsace. La vie d’un grand journaliste, Auguste Nefftzer, fondateur de la Revue Germanique et du Temps (Colmar, 1820 – Bâle, 1876), 2 tomes. 1948 et 1953.

En 1957, il publie également l’histoire de Vicherey composée par son père.

Quand il disparaît, il prépare une biographie de François de Neufchâteau, et diverses autres études.

Membre titulaire de l’Académie d’Alsace, il a été aussi docteur « honoris causa » de l’Académie héraldique et historique d’Athènes, lauréat de l’Académie Française et de l’Académie des Sciences morales et politiques. Ses brillants états de service lui ont valu d’obtenir de nombreuses décorations. Il a été fait notamment officier, puis commandeur de la Légion d’honneur, officier, puis commandeur dans l’ordre des Palmes académiques, officier du mérite social ; il a encore obtenu la Médaille militaire et la croix de guerre.


Bibl. : Journal La Liberté de l’Est du 5 janvier 1962.
Martin (René).- Un village de Lorraine à travers les siècles, Besançon, 1957, p. 5 à 7.
Rothiot (P.). Cent cinquante ans au service du peuple, tome II, p. 89-95, Charmes, Feuillard, 1979.


[Georges Poull].