Biographie vosgienne

Antoine Benjamin POTTECHER
 
  Nouvelle recherche
 

Dictionnaire des Vosgiens célèbres

POTTECHER (Antoine-Benjamin), manufacturier
Fontenoy-le-Château, 1810 – Nice, février 1875


Antoine-Benjamin Pottecher, fils du garde champêtre Thiébaut Pottecher, après avoir vécu à Plancher-les-Mines dans la Haute-Saône, où il exerce le métier de maître-forgeron, s’installe à Bussang où il épouse la fille d’un autre forgeron nommé Piat.

Dans cette forge artisanale, il fabrique ses premières étrilles pour chevaux à partir de 1840, avec seulement un ouvrier. L’entreprise connaît très vite un réel essor au point qu’en 1847 il y ajoute la fabrication des couverts en fer battu. En 1849, il obtient une médaille de bronze à l’Exposition Universelle.

En 1861, ses ventes dépassent 200 000 francs et son usine produit, avec 114 ouvriers, 116 000 étrilles et 1 730 000 couverts. Il dépose un brevet pour les couverts en fer battu dits à rosace et remporte encore de nombreuses récompenses à Paris (1855), Metz (1861), Londres (1862) et Paris (1867).


[Pierre Heili.]