Biographie vosgienne

Ferréol THOMASSIN
 
  Nouvelle recherche
 

Dictionnaire des Vosgiens célèbres

THOMASSIN (Ferréol) , curé, vicaire général de l’évêché
Saulxures-lès-Bulgnéville, 22 octobre 1851 – Saint-Dié, 22 janvier 1929


Ordonné prêtre en décembre 1874, professeur de philosophie puis vicaire à Plombières en 1876, il est nommé curé de Villotte en 1878, puis du Val d’Ajol en 1889.

Choisi par Monseigneur Foucault pourrait être vicaire général en décembre 1900, au départ d’Émile Legros, il quitte ce poste pour celui des curés de la cathédrale en octobre 1902. Il redevient vicaire général le 18 mars 1924, après la mort des deux titulaires, E. Chichy et J. Thouvenot.

Très apprécié de son évêque, il est après lui l’homme le plus important du diocèse, ferme et prudent. Le 10 novembre 1926, il est fait prélat de Sa Sainteté.

Il a écrit plusieurs biographies de confrères et fait quelques travaux relatifs à la Révolution française. Il a notamment publié une Étude critique sur l’ouvrage de M. Félix Bouvier : Les Vosges pendant la Révolution, 1885.


Bibl. : Lévêque (L.).- Petite histoire religieuse des Vosges, p. p. 123.


[Albert Ronsin].