Biographie vosgienne

Gabriel Henri FERRY
 
  Nouvelle recherche
 

ecriVosges

Gabriel Ferry.



FERRY (Gabriel Henri), fils de Jules Henry Ferry et de Marie Léa Houot.

1919.- Né à Raon-aux-Bois (Vosges) le 11 juin 1919, décédé le 9 juillet 1958 à Epinal (Vosges).

Il fréquente l'école primaire à Raon-aux-Bois (Vosges).

1935.- Il obtient le Brevet élémentaire de capacité pour l’enseignement primaire, Instituteur, le 18 juillet 1935 (Académie de Nancy, Département des Vosges).

Il travaille dès 1935 dans les Service de l’administration des Ponts et Chaussées, puis du Ministère de la Reconstruction et de l'Urbanisme (MRU), créé en 1944, devenu à partir de 1955 le Ministère de la Reconstruction et du Logement (MRL).

Il commence sa carrière au Service de l’administration des Ponts et Chaussées du Département des Vosges, recruté à compter du 1er octobre 1935 comme auxiliaire de bureau à la subdivision Ponts et Chaussées de Plombières, puis de Senones-Saint-Dié.

1939.- Il est incorporé à compter du 15 novembre 1939 (jeune soldat service armé), sapeur de 2e classe le 28 novembre 1939 au 6e Régiment du Génie. Réformé le 6 janvier 1940.

1941.- Il se marie le 12 septembre 1941 à Fays (Vosges) avec Odile Marie Adrienne Grosboillot, née le 21 janvier 1918 à Lépanges-sur-Vologne (Vosges), décédée le 16 octobre 1984 à Nancy (Meurthe-et-Moselle), qui lui donne trois enfants :
- Jean-Paul Henry né le 21 janvier 1943 à Remiremont (Vosges) ;
- Nelly Jeanne Denise née le 25 avril 1944 à Remiremont, décédée le 9 août 1944 à Remiremont ;
- Elise Jeanne Léa, née le 30 juillet 1947 à La Bresse.

Dès le 16 juin 1941, il reprend son emploi aux Ponts et Chaussées comme adjoint technique, puis comme métreur à compter du 16 octobre 1941.

1945.- Sa carrière se poursuit au sein du Ministère de la Reconstruction et de l'Urbanisme (MRU) créé en 1944 :
- vérificateur technique à compter du 1er août 1945
- chef de subdivision de La Bresse à compter du 1er avril 1947
- adjoint technique du 16 juin 1941 au 1er octobre 1950
- vérificateur Dommages de guerre des cantons du Thillot (commissariat technique à la Reconstruction Immobilière du Département des Vosges), à Remiremont et Plombières, puis des cantons de Saulxures-sur-Moselotte, Le Thillot, Remiremont et Plombières, du 1er août 1941 au 1er juin 1945
- chef de Secteur MRU du Thillot (Canton du Thillot, communes de Cornimont, Ventron, La Bresse, Saulxures-sur-Moselotte et Thiéfosse) du 1er juin 1945 au 1er mai 1946
- chef de Subdivision MRU du Thillot à compter du 1er mai 1946
- chef de Subdivision de la Bresse à compter du 1er avril 1947
- réviseur 1ère classe à compter du 1er janvier 1949
- réviseur principal à compter du 1er janvier 1951
- chargé des fonctions de chef de Subdivision de Gérardmer à compter du 15 janvier 1955
- chargé des fonctions de chef de Subdivision de Remiremont à compter du 1er avril 1956

1958.- Il décède le 9 juillet 1958 à Epinal.


Réalisations.- Gabriel Ferry a contribué à la création, dans les années 1950, du syndicat d’initiative de La Bresse, dont les présidents furent successivement le pharmacien Jean Clovis, puis le photographe Robert Philippe (lui-même en fut le vice–président).

Il a également participé à la création du terrain de camping des Ecorces (1), inauguré quelques mois après son décès par son fils Jean-Paul, et baptisé pour cela Camp Gabriel-Ferry. Le camping sera finalement intégré au sein du camping-caravaneige du domaine du Haut des Bluches, élargissant l’accueil touristique par des locations de chalets et mini-chalets et la création du camping de Belle-Hutte.

Bibliographie.-Gabriel Ferry a écrit divers articles dans le mensuel français de l'après Seconde Guerre mondiale, créé en février 1946 : Réalités.


(1) Jean Mougel, maire de la commune de La Bresse de 1959 à 1965, a rappelé que Gabriel Ferry a été le principal promoteur et réalisateur du Camp des Ecorces, devenu Camp Gabriel-Ferry. Source : Plan-guide de La Bresse, l’Alpe des Vosges (Vade-mecum du promeneur bressaud), édité par le Syndicat d’initiative de La Bresse, 2e édition, pages 16 et 17.


[Page réalisée avec le concours de Jean-Paul Ferry, fils de Gabriel Ferry, mai 2015].