Toutes les nouvelles de Pierre PELOT

 
 

2009

N.77 Les âmes bâtées
N.76 Givre noir
N.75 Tout doit disparaître

2004

N.74 Chat Malin
N.73 Avant Jonas
N.72 Horu-Ha, l'enfant du clan
N.71 Septembre, un peu, beaucoup Vosges

2003

N.70 La Vie sur Terre, suivi de Entre tous les vivants

2001

N.69 Un hamster

2000

N.68 Un jour, ils lèveront les yeux
N.67 L'Arrang'ment Vosges
N.66 Où vont les histoires qui ne sont pas racontées ?
N.65 La Première neige de l'hiver
N.64 Fin du monde

1999

N.63 Je me souviens de la fusée…
N.62 Clown de sable SF Fantastique
N.61 Parole de chat
N.60 Dernière nouvelle
N.59 Rousse
N.58 J'attends quelqu'un
N.57 Rue-du-Bac : Le Poudrier de Laetitia

1998

N.56 Le Long voyage de Soleil-Fleur et Griffue Héroïc fantasy

1996

N.55 Délit de fuite

1995

N.54 Où vont les hommes qui marchent sous l'écorce ?

1994

N.53 Le Dernier des misfits
N.52 La Route de l'Ouest : Santa Lucia
N.51 Vacances au fond d'un trou (conte)

1993

N.50 800 millions d'années
N.49 Diabolo-septembre Vosges

1992

N.48 Embarquement immédiat SF
N.47 Colère de renard
N.46 Oui-Ja

1991

N.45 Fille de papier : à bien y réfléchir

1987

N.44 La Colline des espoirs
N.43 Pour une nuit
N.42 Téléphone pour George
N.41 Cadavres exquis 1987 Noir

1986

N.40 Cadavres exquis 1986 Noir

1983

N.39 Mal à la mort

1981

N.38 Première mort
N.37 A quelques détails près

1980

N.36 Les premiers jours, on ne sut même pas à quoi ils ressemblaient… Fantastique SF
N.35 Terrain impraticable
N.34 La Dame

1978

N.33 Débardage
N.32 L'Amidéal
N.31 Mes premières vacances
N.30 Des fragments de cristal
N.29 Bivouac
N.28 Bulle de savon SF

1977

N.27 Mauvaise passe
N.26 Nouveaux-Nés
N.25 Un amour de vacances (avec le clair de lune, les violons, tout le bordel en somme)
N.24 Il y eut, ce soir-là, un orage...
N.23 Razzia de printemps

1976

N.22 Pionniers
N.21 Le Test

1975

N.20 Sables..., sables
N.19 L'eau mes Talus relants l'homme étale Hurlant l'homme Hétal...
N.18 Iul SF
N.17 La Plus poignante histoire de SF SF
N.16 Danger, ne lisez pas SF
N.15 Ici Fantastique

1974

N.14 L'Assassin de Dieu SF
N.13 Je suis la guerre SF
N.12 Numéro sans filet SF
N.11 On a sonné SF
N.10 Le Raconteur SF

1972

N.9 Dyan le vieux Western
N.8 Le Trait de génie SF
N.7 L'Homme nostalgique SF

1971

N.6 Le Grand suicide SF
N.5 Le Mirage Western

1968

N.4 La Réserve Western
N.3 De l'autre côté du ruisseau Western

1967

N.2 Le Croqueur de maïs Western
N.1 La Révolte de Robe d'arbre Western

 

 

N.1

La Révolte de Robe d'arbre

Sujet :  Février 1860 et quelques, Oklahoma. En signe de révolte, un vieux Cherokee décide de sortir de la réserve indienne où il est parqué depuis des années.

Le début : Au matin, déjà, ceux de la réserve avaient levé le nez, et leur première bouffée d'air était tombée du ciel. Ils avaient compris.

La Révolte de Robe d'arbre.

  • 1ère édition, 1967
  • in "Record", mensuel.
  • Paris : Bayard Presse, 1967.
  • N° 66-67-68, juin-juillet-août 1967.
  • 27 cm.
  • Edité sous le nom de : Pierre Pélot.
  • Texte pp. 80-83, ill. : Daniel Dupuy.
  •  

    N.2

    Le Croqueur de maïs

    Sujet : Dave Snook, un pauvre bougre, descend de ses collines sur sa mule grise pour aller se saouler en ville, sous les quolibets habituels. Lors du braquage de la banque, il fait le coup de feu contre les outlaws.

    Le début : Quand Snook débarquait en ville, ce n'était pas croyable tout le remue-ménage que ça pouvait provoquer. Nom d'une pipe !

    Croqueur de maïs.)

  • 1ère édition, 1967
  • in Journal du dimanche, hebdomadaire.
  • 26 novembre 1967, rubrique La Nouvelle du dimanche.
  • N° 1096, p. 6.
  • Ill. : Gring.
  •  

    N.3

    De l'autre côté du ruisseau

    Sujet : Sur le seuil de sa maison, un soir d'avril, Bryan Ted fait ses adieux à son père et à sa mère : il part pour l'armée.

    Le début : Bryan Ted regardait la ligne rouge du soleil qui frisait joliment les cheveux brûlés du grand front d'arbres, au bout du val. Il regarda aussi les deux touffes de buissons, plantés comme des sentinelles indéracinables, ébouriffés et fous sur le terre neuve d'avril.

  • 1ère édition, 1968
  • in Record, mensuel.
  • Avril 1968.
  • N° 76.
  • P. 71-73.
  • Illustration : Gairé-Vaka.
  •  

    N.4

    La Réserve

     

  • 1ère édition, 1968
  • in J2 Jeunes, hebdomadaire paraissant le jeudi.
  • N° ???, [?] 1968.
  • Pages ???.
  • Je recherche les renseignements (et un scan) pour cette nouvelle.....
  •  

    N.5

    Le Mirage

    Sujet : Vers 1970, un vieux chauffeur, qui conduit en plein désert un camion chargé de cailloux pour la construction d'un barrage, est confronté à un mirage, pour la seconde fois de sa vie.

    Le début : Le trajet dans la montagne s'était très bien passé. Vraiment rien à dire là-dessus. Un fait était certain : mes deux années d'hôpital n'avaient rien gâté côté réflexes. Et puis, aussi, j'avais un bon camion.

    Le Mirage / Tintin

  • 1ère édition, 1971
  • in Tintin, le journal des jeunes de 7 à 77 ans, hebdomadaire
  • N° 1162, 4 février 1971.
  • Texte pp. 10-13, ill. : Dany.
  •  

  • 2ème édition, 1984
  • in Rivages, revue.
  • Montpellier, 1984.
  • N° 16, septembre 1984.
  • 56 p.
  •  

    N.6

    Le Grand suicide

    Sujet : Dans quelques millions d'années, la fin des végétaux sur toute la planète.

    Le début : Ils étaient fatigués. Ce n'était pas une fatigue passagère : elle durait depuis des centaines de milliers de générations ; elle touchait des centaines de milliards de sujets. La lutte durait depuis plus longtemps encore. La lutte était la cause de la fatigue. C'était ainsi depuis longtemps. Un jour - une nuit pour certains - le message arriva et il les toucha tous. Sans exception.

  • 1ère édition, 1971
  • in "L'Impossible", revue mensuelle animée par Georges Lenglet.
  • Paris, 1971.
  • N° 6, décembre 1971.
  • 28 cm, 16 p.
  • Publié sous le pseudonyme de Pierre Carbonari.
  • Texte pp. 10-11.
  •  

  • 2ème édition, 1978
  • in "La Gueule ouverte", hebdomadaire écologique.
  • Paris, 1978.
  • N° ??, ??? 1978.
  • Texte pp. ??, ill. : ??.
  •  

    N.7

    L'Homme nostalgique

    Sujet : Dans un futur très lointain, un vaisseau inter-galactique quitte l'espace-temps et se retrouve en orbite autour du vide. Le vieux Sharam retrouve sa planète…

    Le début : Muil et Sharam étaient seuls dans la passerelle de commandes du vaisseau inter-galactique lorsque l'événement se produisit. C'était le trentième jour après l'entrée normale du vaisseau dans l'espace-temps, pour le retour vers Terre-Base, après la trop longue expédition de reconnaissance dans la lointaine constellation de Sôm.

  • 1ère édition, 1972
  • in "L'Impossible", revue mensuelle animée par Georges Lenglet.
  • Paris, 1972.
  • N° 7, janvier 1972.
  • 28 cm, 16 p.
  • Publié sous le pseudonyme de Pierre Carbonari.
  • Texte pp. 12-14.
  •  

    Le Citron hallucinogène.

  • 2ème édition, 1981
  • in "Le Citron hallucinogène", fanzine SF dirigé par Bernard Blanc.
  • Salernes, [III/1981].
  • N° 16, [s.d.].
  • Publié sous le nom de Pierre Pelot.
  • Texte pp. 24-25 (non paginé), ill. : Petit-Roulet.
  •  

    N.8

    Le Trait de génie

    Sujet : Lundi 10 et mardi 11 janvier 1972, dans l'Est de la France. Jean-Pierre Melchart, écrivain de S.-F., écrit à Claude Auclair, dessinateur de B.D. et illustrateur, pour lui exprimer ses difficultés à écrire son premier roman fantastique.

    Le début : Mon cher vieux Claude, Je trouve enfin le temps de prendre la plume pour répondre à ta dernière lettre. D'abord, je suis content pour toi que tes projets avec le journal que nousA connaissons soient sur le point de se réaliser… et je suis persuadé que de ton côté, tu dois pousser un fameux soupir de soulagement ! Bon courage, donc !…

  • 1ère édition, 1972
  • in L'Impossible, revue mensuelle animée par Georges Lenglet.
  • Paris, 1972.
  • N° 12, juin 1972.
  • 28 cm, 16 p.
  • Publié sous le pseudonyme de Pierre Carbonari.
  • Texte p. 14.
  •  

  • 2ème édition, 1980
  • in Le Citron hallucinogène, fanzine SF trimestriel animé par Bernard Blanc.
  • Salernes : Bernard Blanc, II/1980.
  • N° 14, [s.d.].
  • 30 cm, 32 p.
  • P. 14, ill.
  • Publié sous le nom de Pierre Pelot.
  • Tirage : 5000 exemplaires.
  •  

    N.9

    Dyan le vieux

    Sujet : La mort du plus ancien cow-boy du ranch, au cours d'un rodéo nocturne, pendant l'automne 1868, dans l'Ouest.

    Le début : On s'était mis tout naturellement à l'appeler Dyan le Vieux. Comme ça, presque du jour au lendemain. Et c'est ainsi que tout avait commencé.

    Dyan le vieux.

  • 1ère édition, 1972
  • in Record, mensuel.
  • Paris : Bayard Presse, 1972.
  • N° 10 [nouvelle série], octobre 1972.
  • Texte pp. 16-18, ill. : Jacques Tardi.
  •  

    N.10

    Le Raconteur

    Le début : Tout en haut de la plage, il y avait des cascades de roches figées. Un peu comme des gradins de quelques ruines entourant le cirque naturel, et aux degrés desquels venait buter la tranquille respiration de la mer. Derrière ces roches rondes et moussues qui abritaient cent mille et une mouettes, c'était le bord de la mer et la lande. Les vagues d'herbe après les vagues d'eau, le soleil dessus.

  • 1ère édition, 1974
  • in "Fiction" , revue mensuelle SF.
  • Paris : Opta, 1974.
  • N° 244, avril 1974.
  • 19 cm, 192 p.
  • Publié sous le pseudonyme de Pierre Suragne.
  • Texte pp. 139-153.
  •  

  • 2ème édition, 1998
  • in L'Assassin de Dieu / anthologie présentée par Claude Ecken.
  • Amiens : Encrage / Destination crépuscule, octobre 1998 [impr. : 09/1998].
  • 20 cm, 181 p., ill. de couv. : Caza.
  • (Lettres-SF ; 10, collection dirigée par Gilles Dumay).
  • Texte pp. 95-106.
  • Anthologie des nouvelles de Pierre Pelot / Pierre Suragne parues dans Fiction et d'autres revues ou anthologies (et présentées comme ses dix meilleures nouvelles SF) : L'Assassin de Dieu, Bulle de savon, Razzia de printemps, Un amour de vacances..., Danger, ne lisez pas !, Je suis la guerre, Le Raconteur, Première mort, Pionniers, Numéro sans filet. Avec une bibliographie de Raymond Perrin (pp. 134-181).
  •  

  • 3ème édition, 2013
  • Paris : éditions Bragelonne, 11mars 2013.
  • (Science-Fiction Brage Nouvelle).
  • 15 p.
  • ISBN : 978-2-8205-0933-8.
  • Prix : 0,99 €.
  • Présentation de l'éditeur : — Je suis le Raconteur, c'est vrai. La nuit, tu le sais, il y a mille et mille points brillants dans le ciel.
    — Les étoiles.
    — Les étoiles, tu dis vrai. Certaines de ces étoiles sont des planètes, aussi grosses et parfois plus grosses qu'Ilos. Mais elles sont perdues si loin dans le ciel que nous n'en apercevons que des petits points brillants. Plus loin encore, il y en a d'autres, et celles-là nous ne les voyons pas, tellement la distance qui les sépare d'Ilos est grande. C'est l'histoire d'une de ces planètes invisibles que je vais te raconter aujourd'hui. Un monde merveilleux...
    — Quel est son nom? demanda l'enfant.
    Le vieux haussa les sourcils.
    — Il s'appelle... voyons... il s'appelle Terre.
    — Raconte...
    Il était le Raconteur, celui qui parcourt les pays sur ses pieds nus, avec dans la main son bâton de Raconteur. Celui qui ne se sert pas des machines mais demande sa nourriture en échange des efforts de son imagination. Un bien curieux personnage, en vérité.
  •  

    N.11

    On a sonné

     

  • 1ère édition, 1974
  • in "Tschaï", fanzine.
  • N° 2, avril-mai 1974.
  • 30 cm, p., ill. anonymes ("empruntées" à Gotlib).
  • Le pseudonyme Pierre Suragne figure sur la couverture.
  • Ce fanzine publie également une interview de l'auteur dans le même numéro.
  • Texte pp. 12-16.
  •  

    N.12

    Numéro sans filet

    Le début : D’un pas rapide, Sill s’engagea dans le couloir menant aux loges. Dans les instants qui précédaient immédiatement l’ouverture du spectacle, l’endroit prenait des allures de fourmilière, mêlant le bruit à l’agitation. Et puis tout s’éteignait dès les premiers coups de cymbales annonçant le lever de rideau. Jongleurs de mots, équilibristes de Bacchtan, dompteurs venus de Syrte en costumes de lumière, avaleurs de mort, tous ils s’écoulaient comme un torrent vers les coulisses bruyantes du cirque. Les habilleurs, les hypnotiseurs-maquilleurs, les gens obscurs de la piste mêlés au flot, et avec eux parfois toute la galerie des phénomènes, du Lab de Scobuil aux femmes sans visage des galaxies d’Amos, ce monde-là au grand complet se ruait, dans un sourd martèlement de pas mêlé aux gerbes de petits cris pressés.

  • 1ère édition, 1974
  • in "Fiction", revue mensuelle SF.
  • Paris : Opta, 1974.
  • N° 245, mai 1974.
  • 19 cm, 192 p.
  • Publié sous le pseudonyme de Pierre Suragne.
  • Texte pp. 55-70.
  •  

  • 2ème édition, 1998
  • in L'Assassin de Dieu / anthologie présentée par Claude Ecken.
  • Amiens : Encrage / Destination crépuscule, octobre 1998 [impr. : 09/1998].
  • 20 cm, 181 p., ill. de couv. : Caza.
  • (Lettres-SF ; 10, collection dirigée par Gilles Dumay).
  • Texte pp. 121-133.
  • Anthologie des nouvelles de Pierre Pelot / Pierre Suragne parues dans Fiction et d'autres revues ou anthologies (et présentées comme ses dix meilleures nouvelles SF) : L'Assassin de Dieu, Bulle de savon, Razzia de printemps, Un amour de vacances..., Danger, ne lisez pas !, Je suis la guerre, Le Raconteur, Première mort, Pionniers, Numéro sans filet. Avec une bibliographie de Raymond Perrin (pp. 134-181).
  •  

  • 3ème édition, 2013
  • Paris : éditions Bragelonne, 1er avril 2013.
  • (Brage, Science-Fiction, nouvelle).
  • 9 p.
  • Présentation de l'éditeur : Un cirque dans l'espace. Un cirque avec seulement deux Terriens dans la troupe, deux Terriens que tous les extraterrestres haïssent…
  • ISBN : 978-2-8205-0936-9.
  •  

    N.13

    Je suis la guerre

    Le début : Je suis moi-même un Soldat. J'aurais pu être un Travailleur ou, qui sait, le Roi. Mais non : je suis un Soldat. Chargé, entraîné, conditionné depuis l'enfance pour la défense de Ter, mon pays. Des millions d'autres sont dans mon cas. Il y a quelques mois encore, je n'en savais rien. Je veux dire : j'étais loin de me douter que nous étions si nombreux, nous, les Soldats. Des millions, véritablement. Peut-être des milliards... avec tout ce que j'apprends et découvre, au fil de ces derniers jours écoulés, je n'en serais pas étonné.
    À la réflexion, c'est bien normal. On ne défend pas un pays aussi vaste que Ter avec une maigre poignée de mal armés. Il est donc juste que nous soyons des milliards.
    Je ne l'ai pas encore dit: mon nom est Kyi. Nous sommes probablement des milliers de Soldats à porter le même nom. Des milliers de Kyi. Ce n'est pas un problème: à présent nous sommes redevenus très forts, aussi forts, sinon davantage, que nous l'étions avant.[…]
    Je suis la guerre. Nous le sommes tous. La dernière guerre en marche, celle qui enfin sauvera l'homme du néant et de l'oubli. Celle qui refera naître les hommes.

  • 1ère édition, 1974
  • in "Fiction", revue mensuelle SF.
  • Paris : Opta, 1974.
  • N° 247, juillet 1974.
  • 19 cm, 192 p.
  • Publié sous le pseudonyme de Pierre Suragne.
  • Texte pp. 33-53.
  •  

  • 2ème édition, 1998
  • in L'Assassin de Dieu / anthologie présentée par Claude Ecken.
  • Amiens : Encrage / Destination crépuscule, octobre 1998 [impr. : 09/1998].
  • 20 cm, 181 p., ill. de couv. : Caza.
  • (Lettres-SF ; 10).
  • Texte pp. 77-93.
  • Anthologie des nouvelles de Pierre Pelot / Pierre Suragne parues dans Fiction et d'autres revues ou anthologies (et présentées comme ses dix meilleures nouvelles SF) : L'Assassin de Dieu, Bulle de savon, Razzia de printemps, Un amour de vacances..., Danger, ne lisez pas !, Je suis la guerre, Le Raconteur, Première mort, Pionniers, Numéro sans filet. Avec une bibliographie de Raymond Perrin (pp. 134-181).
  •  

  • 3ème édition, 2013
  • Paris : éditions Bragelonne, mars 2013.
  • (Science-Fiction Brage Nouvelle).
  • 22 p.
  • ISBN : 978-2-8205-0932-1.
  • Prix : 0,99 €.
  •  

    N.14

    L'Assassin de Dieu

    Le début : ... et de tous ceux qui hantent ce pays, pas un ne sait ni se souvient qui il était avant, d'où il venait. Ni quels sont les pays d'avant ce pays-là, et pas davantage ceux d'après. C'est un pays que certains personnages particulièrement mystérieux, et qui disent tout connaître des secrets, nomment parfois le Monde au bord du Gouffre. Ce qui finalement ne veut rien dire, car les gouffres ne sont pas plus inquiétants ni plus grands dans ce monde qu'ils ne le sont ailleurs. Le seul vrai gouffre, si l'on veut bien, est peut-être le ciel. L'immense, l'insondable trou noir du ciel. Mais est-ce le ciel ?

  • 1ère édition, 1974
  • in "Fiction", revue mensuelle SF.
  • Paris : Opta, 1974.
  • N° 251, novembre 1974.
  • 9 cm, 192 p.
  • Publié sous le pseudonyme de Pierre Suragne.
  • Texte pp. 120-144.
  •  

  • 2ème édition, 1977
  • El asesino de Dios. Traduit en espagnol par Beatriz Podesta et Carlo Frabetti, in Lo mejor de la ciencia ficción francesa / anthologie dirigée par Daniel Phi.
  • Barcelone : Editorial Bruguera SA, mai 1977.
  • 17,5 cm ; 255 p. ; couv. ill. par George Jones.
  • (Libro Amigo ; 513).
  • ISBN : 84-02-05158-08.
  • Publié sous le pseudonyme de Pierre Suragne.
  • Contient des textes de : Yves Dermèze, André Ruellan, Philippe Curval, Michel Jeury, Jean-Pierre Andrevon, Christine Renard et Claude Cheinisse, Daniel Walther, Philippe Goy, Pierre Suragne (pp. 225-252). Avec une "Breve historia de la ciencia ficcion moderna.
  •  

  • 3ème édition, 1998
  • in L'Assassin de Dieu / anthologie présentée par Claude Ecken.
  • Amiens : Encrage / Destination crépuscule, octobre 1998 [impr. : 09/1998].
  • 20 cm, 181 p., ill. de couv. : Caza.
  • (Lettres-SF ; 10, collection dirigée par Gilles Dumay).
  • Texte pp. 67-76.
  • Anthologie des nouvelles de Pierre Pelot / Pierre Suragne parues dans Fiction et d'autres revues ou anthologies (et présentées comme ses dix meilleures nouvelles SF) : L'Assassin de Dieu, Bulle de savon, Razzia de printemps, Un amour de vacances..., Danger, ne lisez pas !, Je suis la guerre, Le Raconteur, Première mort, Pionniers, Numéro sans filet. Avec une bibliographie de Raymond Perrin (pp. 134-181).
  •  

  • 4ème édition, 2013
  • Paris : éditions Bragelonne, janvier 2013.
  • (Science-Fiction Brage Nouvelle).
  • 24 p.
  • ISBN : 978-2-8205-0903-1.
  • Prix : 0,99 €.
  • Présentation de l'éditeur : Des milliers d'hommes et de femmes vivent comme des animaux dans un monde visiblement post-apocalyptique. Un jour survient dans cette étrange vallée un cavalier venu des étoiles, à la recherche de Dieu pour le tuer...
  •  

    N.15

    Ici

    Le début :

  • 1ère édition, 1975
  • in "Argon, fiction fantastique", fanzine mensuel SF animé par Alain Detallante (il aura 7 numéros jusqu'en octobre 1975).
  • Louviers (Belgique) : Daniel Lamy, 1975.
  • N° 1, avril 1975.
  • 30 cm, 44 p.
  • Publié sous le pseudonyme de Pierre Suragne.
  • Texte pp. 4-6, ill. : Daniel Aubert.
  •  

    N.16

    Danger, ne lisez pas

    Le début : Je n'avais jamais consulté ce docteur. Et si j'étais arrivé le premier, ce jour-là, dans la petite salle d'attente de son cabinet, cela n'avait littéralement rien à voir avec mon état de santé. Je n'étais pas malade. Je ne souffrais d'aucun malaise nécessitant le concours d'un docteur. Certes, je fumais beaucoup plus depuis quelques mois, et j'étais parfois sujet à des crises d'irritabilité inexplicables... mais c'est le lot de chacun, surtout en cette année 1977, où tout va de mal en pis. Et cela, je le répète, n'a rien à voir avec ma présence en ce lieu.

  • 1ère édition, 1975
  • in Les Soleils noirs d'Arcadie / anthologie présentée par Daniel Walther.
  • Paris : Opta, II/1975 [impr. : 27/05/1975].
  • 19 cm, 247 p.
  • (Nebula ; [n° 2]).
  • ISBN : 2-7201-0016-1.
  • Texte pp. 151-162, sous le pseudonyme de Pierre Suragne.
  •  

  • 2ème édition, 1975
  • in L'Habitant des étoiles et autres récits sur les extra-terrestres / anthologie présentée par Christian Grenier.
  • [Paris] : Gallimard, mai 1985 [impr. : 17/05/1985].
  • 18 cm, 156 p., ill. de couv. et intérieures : Philippe Munch.
  • (Folio junior science-fiction ; 18).
  • ISBN : 2-07-034118-6.
  • Texte pp. 70-85, ill.
  •  

  • 3ème édition, 1998
  • in L'Assassin de Dieu / anthologie présentée par Claude Ecken.
  • Amiens : Encrage / Destination crépuscule, octobre 1998 [impr. : 09/1998].
  • 20 cm, 181 p., ill. de couv. : Caza.
  • (Lettres-SF ; 10, collection dirigée par Gilles Dumay).
  • Texte pp. 67-76.
  • Anthologie des nouvelles de Pierre Pelot / Pierre Suragne parues dans Fiction et d'autres revues ou anthologies (et présentées comme ses dix meilleures nouvelles SF) : L'Assassin de Dieu, Bulle de savon, Razzia de printemps, Un amour de vacances..., Danger, ne lisez pas !, Je suis la guerre, Le Raconteur, Première mort, Pionniers, Numéro sans filet. Avec une bibliographie de Raymond Perrin (pp. 134-181).
  •  

  • 4ème édition, 2013
  • Présentation de l'éditeur : Joseph Mashin est venu consulter un médecin. Mais tandis qu'il patiente dans la salle d'attente, un homme en noir lui donne un livre, un livre dont les premières lignes racontent exactement ce qu'il vient de vivre…
  • Paris : éditions Bragelonne, février 2013.
  • (Bragelonne Classic).
  • 14 p.
  • ISBN : 978-2-8205-0914-7.
  • Prix : 0,99 €.
  •  

    N.17

    La Plus poignante histoire de SF

    Le début : Il était une fois, en Angleterre, une jeune fille nommée Daysi One qui rêvait de connaître Paris. Il était une fois (et pas qu'une fois d'ailleurs), à Paris, un jeune homme qui répondait - ou ne répondait pas, car en fait il était un peu dur d'oreille - au nom de Trois. Et qui ne rêvait pas spécialement de connaître Londres. Ce qui prouve qu'il y a tout de même des choses rudement comiques.

  • 1ère édition, 1975
  • in "Nisochromon", fanzine SF animé par Patrick Rolin.
  • Metz, 1975.
  • N° 1, [II/1975].
  • Publié sous le pseudonyme de Pierre Suragne.
  • Texte p. 24.
  •  

    N.18

    Iul

    Le début : La plaine s'étalait sans fin vers les trois points de l'horizon. Que le regard se porte vers l'est, l'ouest ou le nord, c'était toujours la plaine, écrasée, presque nue, sous les rousseurs tremblantes du ciel. Jusqu'au bout du regard défilait la lente succession des champs de musique, et leurs effluves montaient, semblables à des palpitations d'air chaud. C'étaient de très beaux champs, parfaitement soignés et entretenus depuis des générations par le clan des ZoZ.

  • 1ère édition, 1975
  • in "Fiction", revue mensuelle SF.
  • Paris : Opta, 1975.
  • N° 262, octobre 1975.- 19 cm, 192 p.
  • Publié sous le pseudonyme de Pierre Suragne.
  • Texte pp. 105-134.
  •  

  • 2ème édition, 1981
  • Iul. Traduit en allemand par Hilde Linnert, in Die gezinkten Karten der Zukunft - Science Fiction aus Frankreich / anthologie dirigée par Daniel Fondanèche.
  • Munich : Wilhelm Heine Verlag, 1981.
  • 18 cm ; 240 p. ; couv. ill. par Ray Feibush.
  • (Heyne Bücher ; 3837).
  • ISBN : 3-453-30740-2.
  • Publié sous le pseudonyme de Pierre Suragne.
  • Texte pp. 105-134.
  • Comprend des textes de : Yves Dermèze, André Ruellan, Philippe Curval, Michel Jeury, Christine Renard et Claude Cheinisse, Pierre Barbet, Daniel Walther, Philippe Goy, Pierre Suragne (pp. 213-238). Avec une introduction de Daniel Fondanèche.
  •  

    N.19

    L'eau mes Talus relants l'homme étale Hurlant l'homme Hétal urelan Mets ta Lure lent...

    Le début : Elle hurla, le visage déformé dans un gribouillis de cheveux englués de sueur. Un cri noir, un cri comme une lame barbée qui s'extrayait lentement de sa gorge.
    Pendant quelques secondes encore, l'homme couché sur elle continua d'aller et venir, ne comprenant point, ne comprenant rien, saoulé jusqu'au plus creux de ses os par le plaisir de feu qui montait, qui l'emportait dans le gouffre tourbillonnant. Le cri était peut-être le sien. Quelques secondes... Presque rien.

    Métal Hurlant, N°4.

  • 1ère édition, 1975
  • in Métal Hurlant, science-fiction trimestrielle pour adultes
  • Paris : Les Humanoïdes associés, 1975.
  • N° 4, octobre 1975.
  • Texte pp. 33-35 et 74.
  • Il s'agit du 3ème épisode d'un roman feuilleton débuté par Gir, puis Daniel Walther.
  •  

    N.20

    Sables..., sables

    Le début : Que se passe-t-il ? Normalement, tout va bien. Tout va toujours très bien. C'est ainsi. Depuis longtemps. Depuis toujours. Du plus loin que je me souvienne. Bien entendu, d'après certains vieux qui racontent des choses, il y a eu une période dans les temps anciens où tout n'allait pas si bien que cela. Mais, après tout, les vieux racontent ce qu'ils veulent, et leurs histoires ne se ressemblent jamais. Certains, comme Paau, sont véritablement doués.

  • 1ère édition, 1975
  • in Dédale, 1 /anthologie dirigée par Henry-Luc Planchat.
  • Verviers (Belgique) : Marabout, 1975.
  • 18 cm, 249 p.
  • (Bibliothèque Marabout Science-Fiction ; 521).
  • Publié sous le pseudonyme de Pierre Suragne.
  • Texte pp. 147-151.
  •  

    N.21

    Le Test

    Le début : Pendant bien longtemps, ils s'étaient posé la question. Longtemps avant que se lève le jour fatidique. En réalité, cette question s'était mise à tourner dans leur tête, dès après la naissance de l'enfant. Mais alors ils n'en parlaient pas. Cette question était : qui, de nous deux, ira présenter l'enfant aux examinateurs de l'Éducation orientée, quand le moment sera venu ? Qui ? Lui, ou elle ? Le père, ou la mère ? Lorrain, ou Val ?

  • 1ère édition, 1976
  • in Nouvelles pour demain.
  • Belfort : Fédération des Oeuvres Laïques (Ligue de l'Enseignement), II/1976.
  • 25 cm, 48 p., ill., couv. : Brantonne.
  • Texte pp. 33-41, ill. : Jacubowicz.
  • Brochure parue à l'occasion d'une exposition.
  •  

    Alerte !

  • 2ème édition, 1978
  • in Alerte !, 3 /anthologie dirigée par Bernard Blanc.
  • [Yverdon, Suisse], Kesselring, septembre 1978.
  • 22 cm, 192 p.
  • (Ici et maintenant).
  • Texte pp. 13-22.
  •  

    N.22

    Pionniers

    Le début : Il ouvrit, d'un geste mécanique, habituel, le robinet en col de cygne penché sur l'évier. Cela fit "groul-lroul", ou quelque chose d'approchant ; Volni se souvint, hocha la tête. D'un geste tout aussi mécanique, habituel, il referma le robinet. Deux gestes qui n'avaient plus la moindre signification. Ouvert ou fermé, un robinet n'était plus qu'un tube de métal poli, qui faisait "groul-lroul" à la rigueur.

  • 1ère édition, 1976
  • in "Univers 06", revue trimestrielle dirigée par Yves Frémion.
  • Paris : J'ai Lu, septembre 1976 [impr. : 05/08/1976].
  • 17 cm, 191 p., ill. de couv. : Christopher Foss.
  • Texte pp. 85-94.
  •  

    Pionniers (en allemand)

  • 2ème édition, 1979
  • Pioniere. Traduit en allemand par Bernhard Thieme, in Der Planet mit den sieben Masken, Utopische Erzählungen aus Frankreich / anthologie dirigée par Bernhard Thieme.
  • Berlin : Verlag Neues Leben, 1979.
  • 20 cm ; 366 p. ; couv. et ill. par Gerhard Oschatz.
  • (Basar).
  • Avec des textes de : René Barjavel, Boris Vian, Pierre Boulle, Raymond Queneau, Jean-Louis Curtis, Roger Blondel, Francis Carsac, Charles Henneberg, Julia Verlanger, Alain Dorémieux, Gérard Klein, Jacques Sternberg, Pierre Véry, Philippe Curval, Michel Demuth, Daniel Walther, René Sussan, Jean-Pierre Andrevon, Dominique Douay,Pierre-Jean Brouillaud, Bernard Mathon, Philippe Goy, Christine Renard, Michel Jeury, Pierre Pelot (pp. 339-348). Postface de Bernhard Thieme.
  •  

  • 3ème édition, 1998
  • in L'Assassin de Dieu / anthologie présentée par Claude Ecken.
  • Amiens : Encrage / Destination crépuscule, octobre 1998 [impr. : 09/1998].
  • 20 cm, 181 p., ill. de couv. : Caza.
  • (Lettres-SF ; 10).
  • Texte pp. 111-119.
  • Anthologie des nouvelles de Pierre Pelot / Pierre Suragne parues dans Fiction et d'autres revues ou anthologies (et présentées comme ses dix meilleures nouvelles SF) : L'Assassin de Dieu, Bulle de savon, Razzia de printemps, Un amour de vacances..., Danger, ne lisez pas !, Je suis la guerre, Le Raconteur, Première mort, Pionniers, Numéro sans filet. Avec une bibliographie de Raymond Perrin (pp. 134-181).
  •  

    Les Enfants du mirage.

  • 4ème édition, 2001
  • in Les Enfants du mirage (Les Chefs-d'œuvre de la SF française 1970-80) / anthologie présentée par Richard Comballot.
  • Pantin : Naturellement, septembre 2001.
  • 21 cm, 426 p., ill. de couv. : Caza.
  • Texte pp. 363-370.
  • Préface de Jacques Andrevon.
  • ISBN : 2-910370-57-7.
  •  

  • 5ème édition, 2013
  • Première mort, suivi de Pionniers.
  • Paris : éditions Bragelonne, 18 mars 2013.
  • (Bragelonne Classic).
  • 15 p.
  • ISBN : 978-2-8205-0934-5.
  • Prix : 0,99 €.
  •  

    N.23

    Razzia de printemps

    Le début : Il n'y en avait pas deux comme Ligom pour les repérer, les sentir, les pressentir, je ne sais pas comment on pourrait appeler ce don. Mais je pense qu'il s'agit là d'un don. Je n'explique pas autrement.
    Il marchait en tête du groupe, comme à son habitude. Jamais nous n'avions convenu d'un ordre quelconque : cela s'était fait naturellement, au fil des jours. La place de Ligom était en tête du groupe, ensuite venait généralement Axtar, et puis moi.

  • 1ère édition, 1977
  • in "Piranha, fantastique, SF, insolite", revue bimestrielle.
  • Paris : Ed. Pierre de lune, I/1977.
  • N° 2, I/1977.
  • 27 cm, 60 p.
  • Texte pp. 18-22, ill. : C. Rivière.
  •  

  • 2ème édition, 1979
  • in "Libération ", quotidien, jeudi 7 septembre 1979.
  • Texte p. 9, ill. : Brad Holland.

  •  

  • 3ème édition, 1998
  • in L'Assassin de Dieu / anthologie présentée par Claude Ecken.
  • Amiens : Encrage / Destination crépuscule, octobre 1998 [impr. : 09/1998].
  • 20 cm, 181 p., ill. de couv. : Caza.
  • (Lettres-SF ; 10).
  • Texte pp. 43-47.
  • Anthologie des nouvelles de Pierre Pelot / Pierre Suragne parues dans Fiction et d'autres revues ou anthologies (et présentées comme ses dix meilleures nouvelles SF) : L'Assassin de Dieu, Bulle de savon, Razzia de printemps, Un amour de vacances..., Danger, ne lisez pas !, Je suis la guerre, Le Raconteur, Première mort, Pionniers, Numéro sans filet. Avec une bibliographie de Raymond Perrin (pp. 134-181).
  •  

  • 4ème édition, 2013
  • Paris : éditions Bragelonne, février 2013.
  • (Bragelonne Classic).
  • 10 p.
  • ISBN : 978-2-8205-0909-3.
  • Prix : 0,99 €.
  • Présentation de l'éditeur : Un petit groupe qui fait sa ronde, à la recherche des ennemis à descendre, de ceux que la Machine de Sélection a rejetés…
  •  

    N.24

    Il y eut, ce soir-là, un orage...

    Le début : Je me souviens de l'orage. J'avais dix ans, je crois.  Un de ces orages tardifs, tu sais, qui vous éclatent le ciel en plein automne. Au beau milieu de la nuit.
    J'avais dix ans, je me souviens de l'orage. Et mon père qui traversait la chambre, ma chambre, une lampe électrique à la main. Qui me voyait éveillé, dressé dans mon lit, et qui me disait : "Ce n'est rien, gamin. Un orage, c'est tout. Dors".
    A dix ans, il vous en faut davantage qu'un orage pour ébranler sérieusement le sommeil :je me suis rendormi.

  • 1ère édition, 1977
  • in Planète socialiste / Collectif n° 2 / anthologie dirigée par Michel Jeury.
  • [Yverdon, Suisse] : Kesselring , III/1977 [impr. : 07/1977].
  • 22 cm, 253 p.
  • (Ici et maintenant).
  • Texte pp. 207-213.
  •  

    N.25

    Un amour de vacances (avec le clair de lune, les violons, tout le bordel en somme)

    Le début : Rom soupira, puis s'étira. Ensuite, il croisa ses doigts et fit craquer ses jointures - il prenait plaisir, de temps à autre, à s'offrir ce petit concert de claquements secs. Il ferma les yeux, pendant quelques secondes, et se répéta mentalement : tout va bien.
    C'était exact : tout allait bien pour Rom. La chose était suffisamment exceptionnelle pour qu'il le remarque, s'octroie une pause "spécial-jouissance". N'est-ce pas, mon vieux Rom ? Okay : c'est pas que la vie soit spécialement vache avec toi, et même, elle serait plutôt chouette, la vie, comparée à celle des clients, par exemple. Entre un papillon et une taupe, c'est tout de même plus agréable d'être papillon. Non ? Oui ?

  • 1ère édition, 1977
  • in Retour à la terre, 3 / anthologie dirigée par Jean-Pierre Andrevon.
  • Paris : Denoël, III/1977 [impr. : 31/08/1977].
  • 18 cm, 252 p.
  • (Présence du futur ; 242).
  • Texte pp. 211-235.
  •  

    Passages.

  • 2ème édition, 1978
  • in Passage, les Cahiers de l'alpinisme, revue, N° 2.
  • Paris : éd. Fernand Lanore, II/1978.
  • 21 cm, 269 p.
  • ISSN: 0180-4839.
  • Texte pp. 73-95.
  •  

    Passages.

  • 3ème édition, 1988
  • in Passages, anthologie des Cahiers de l'Alpinisme / Nouvelles rassemblées par Bernard Amy et René Siestrunck.
  • Paris : Glénat, 1988 [impr. : 07/1988].
  • 23 cm, 247 p.
  • ISBN : 2-7234-0940-6.
  • Texte pp. 17-34.
  •  

  • 4ème édition, 1998
  • in L'Assassin de Dieu / anthologie présentée par Claude Ecken.
  • Amiens : Encrage / Destination crépuscule, octobre 1998 [impr. : 09/1998].
  • 20 cm, 181 p., ill. de couv. : Caza.
  • (Lettres-SF ; 10).
  • Texte pp. 49-65.
  • Anthologie des nouvelles de Pierre Pelot / Pierre Suragne parues dans Fiction et d'autres revues ou anthologies (et présentées comme ses dix meilleures nouvelles SF) : L'Assassin de Dieu, Bulle de savon, Razzia de printemps, Un amour de vacances..., Danger, ne lisez pas !, Je suis la guerre, Le Raconteur, Première mort, Pionniers, Numéro sans filet. Avec une bibliographie de Raymond Perrin (pp. 134-181).
  •  

  • 5ème édition, 2013
  • Paris : éditions Bragelonne, février 2013.
  • (Science-Fiction Brage Nouvelle).
  • 22 p.
  • ISBN : 978-2-8205-0910-9.
  • Prix : 0,99 €.
  • Présentation de l'éditeur : Rom est un Guide qui emmène les gens du Dedans Dehors, là où l'atmosphère est irrespirable pour ces citoyens aseptisés du sous-sol, là où tout peut leur arriver, et où ils s'imaginent en simples vacances...
  •  

    N.26

    Nouveaux-Nés

    Le début : Mackeb n'était pas en veine. Il l'avait senti dès les premières donnes, avant même de retourner ses cartes, en posant simplement le bout de ses doigts sur le dos plastifié des rectangles colorés. Et puis il n'avait pas spécialement envie de jouer, c'était peut-être la raison principale du silence de la Chance.
    Il fit néanmoins quatre parties, sans le moindre enthousiasme, et perdit - comme cela se devait - plus de trois mille sept cents frics. Écœurant. La veille, il avait gagné quatre fois le montant de cette somme en moins de cinq minutes de jeu.

  • 1ère édition, 1977
  • in Alerte !, 1 / anthologie dirigée par Bernard Blanc.
  • [Yverdon, Suisse] : Kesselring, IV/1977 [impr. : 10/1977].
  • 22 cm, 195 p.
  • (Ici et maintenant).
  • Texte pp. 75-98.
  •  

    N.27

    Mauvaise passe

    Le début : M'appelle Colbi. Matricule 223344. Facile à retenir, j'ai du pot, nom de Dieu, les copains le disent toujours. M'appellent Colbi-le-pot, les copains. Des marrants. Une de mes chances, tiens, c'est d'avoir des copains.
    Certains traversent la vie, faut voir comment, les cons. A se demander où irait le monde, vraiment, si tous étaient comme cela. Je parle de certains civils, bien entendu. Enfin, quand je dis civils, je me comprends. Les civils, au vieux sens du terme, c'est fini. Pas dommage, nom de Dieu, pas dommage. Et c'est notre grand frère Bi-Bi qui serait content de voir ça. S'il était encore là... Parce que lui, c'était quelqu'un ! Valable. Manque de pot, né à une foutue époque, manque de pot.

  • 1ère édition, 1977
  • in Quatre milliards de soldats / Collectif n° 3 / anthologie dirigée par Bernard Blanc.
  • [Yverdon, Suisse] : Kesselring, IV/1977 [impr. : 12/1977].
  • 22 cm, 318 p.
  • (Ici et maintenant).
  • Texte pp. 19-32.
  •  

    N.28

    Bulle de savon

    Le début : Me souvenir du temps heureux où j'étais fou, moi aussi... si je pouvais !
    Les chemins vers hier sont des sentiers tordus, escarpés au possible, semés de pièges en tout genre ; on glisse évidemment sur ces passages-trappes à ses risques et périls. Des oiseaux volent contre le vent. Ils se balancent et planent, ils piquent, plongent, ils dansent, les oiseaux feuilles mortes. Où vont-ils et sur quelle musique d'oiseau tournoient-ils... c'est encore un piège sous les pas-souvenirs. Où sont passés les oiseaux ? Il n'en reste plus que la moitié d'un. Dit-on.

  • 1ère édition, 1978
  • in Pardonnez-nous vos enfances / anthologie dirigée par Denis Guiot.
  • Paris : Denoël, I/1978 [impr. : 09/01/1978].
  • 18 cm, 270 p., ill. de couv. : Stéphane Dumont.
  • (Présence du futur ; 250).
  • Texte pp. 243-260.
  •  

  • 2ème édition, 1998
  • in L'Assassin de Dieu / anthologie présentée par Claude Ecken.
  • Amiens : Encrage / Destination crépuscule, octobre 1998 [impr. : 09/1998].
  • 20 cm, 181 p., ill. de couv. : Caza.
  • (Lettres-SF ; 10).
  • Texte pp. 31-42.
  • Anthologie des nouvelles de Pierre Pelot / Pierre Suragne parues dans Fiction et d'autres revues ou anthologies (et présentées comme ses dix meilleures nouvelles SF) : L'A?ssassin de Dieu, Bulle de savon, Razzia de printemps, Un amour de vacances..., Danger, ne lisez pas !, Je suis la guerre, Le Raconteur, Première mort, Pionniers, Numéro sans filet. Avec une bibliographie de Raymond Perrin (pp. 134-181).
  •  

  • 3ème édition, 2013
  • Paris : éditions Bragelonne, janvier 2013.
  • (Bragelonne Classic).
  • 15 p.
  • ISBN : 978-2-8205-0906-2.
  • Prix : 0,99 €.
  • Présentation de l'éditeur : Aujourd'hui, Piotr se rend à la Bulle de savon, cet endroit de loisirs où il est censé se détendre et prendre son pied, car la Bulle de savon c'est ce ventre de la créativité en délire, le rictus de la folie douce autorisée, c'est le rêve vivant, qui gicle par les séries de haut-parleurs disséminés aux quatre coins de n'importe où, et sur les écrans de retransmissions en direct ou en différé ¬ pour les spectacles-nature ou les shows préfabriqués. Mais pour Piotr, ces loisirs ont un goût amer...
  •  

    N.29

    Bivouac

    Le début : Ils avaient marché tout le jour.
    Ils étaient fatigués.
    Elle s'appelait Carole, lui Nic. C'étaient, du moins, les noms qu'ils avaient avoués lorsqu'ils s'étaient rencontrés dans la ville. Et ces noms leur plaisaient, il n'y avait donc pas à chercher plus loin.
    Le salaud qu'ils traînaient au bout de la corde était fatigué, lui aussi.

  • 1ère édition, 1978
  • in Pourquoi j'ai tué Jules Verne / essai de Bernard Blanc.
  • Paris : Stock, I/1978 [impr. : 22/02/1978].
  • 20 cm, 358 p., ill. de couv. : Volny.
  • (Dire).
  • ISBN : 2-234-00677-5.
  • Texte pp. 344-347.
  •  

    N.30

    Des fragments de cristal

     

  • 1ère édition, 1978
  • in Mouvance, anthologie thématique annuelle dirigée par Bernard Stéphan et Raymond Milési.
  • Thionville, II/1978, n° 2 [numéro consacré à l'éducation, dans une série "science-fiction et pouvoirs"].
  • 21 cm, 136 p., ill.
  • Texte pp. 19-24.
  •  

    N.31

    Mes premières vacances

     

  • 1ère édition, 1978
  • in Bonnes vacances / anthologie dirigée par Lionel Hoebeke.
  • Paris : Le Dernier terrain vague éd., II/1978 [impr. : 06/1978].
  • 21 cm, 223 p.
  • (Changer de fiction).
  • ISBN : 978-2-86219-***-*.
  • Texte de Pierre Pelot : pp. 47-61.
  • Comprend 13 nouvelles : René Durand (Le Petit tourniquet des villégiateurs), Pierre Ziegelmeyer (Objectif vacances), Pierre Pelot (Mes premières vacances)?, Michel Jeury (Le Rayon bleu), Berroyer (La Carrière), Christian Vilà (Le Quatre cent soixante-huitième), Christian Rackam (Le Cul-cul-club), Jean Le Clerc de La Herverie (Vac's à Saint-Trop), Hugo Verlomme (Des Vacances à votre mesure – S'adresser au bureau de l'agence), Thierry Marignac (Bienvenue au club), Pierre Bourgeade (Un jour de vacances), Jean-Pierre Andrevon (Les Longues vacances).

  •  

    N.32

    L'Amidéal

    Le début : C'était le soir. La fin grise d'un jour gris - il pleuvait depuis le matin, sans interruption, et Gabin avait passé une grande partie de l'après-midi debout derrière la baie vitrée de son appartement, mains dans les poches, pipe au bec, à regarder s'écouler l'interminable muraille de pluie sur la rue. Parfois, le vent troussait cette cataracte pour venir gribouiller des dessins liquides, rageurs et éphémères, contre la vitre. La respiration de Gabin posait régulièrement sur l'envers de la baie froide des nuages de buée qu'il effaçait, tout aussi régulièrement, du plat de la main.

  • 1ère édition, 1978
  • in Fiction, revue mensuelle SF.
  • Paris : Éditions Nouvelles Opta, 1978.
  • N° 292, juillet-août 1978.
  • 19 cm, 224 p.
  • Texte pp. 108-131.
  •  

  • 2ème édition, 1979
  • in L'Année 1978-1979 de la science-fiction et du fantastique / présentée par Jacques Goimard.
  • Paris : Julliard, II/1979 [impr. : 22/03/1979].
  • 24 cm, 315 p., ill. de couv. : Wojtek Siudmak.
  • Texte pp. 111-126.
  •  

    N.33

    Débardage

    Cette nouvelle est un chapitre du roman paru en avril 1976 aux Editions G.P., intitulé Les Neiges du coucou.

    Illustré par Alain d'Orange.

  • 1ère édition, 1978
  • In : 15 aventures en forêt.
  • Sélection des textes par Jean-Côme Noguès : Selma Lagerlöf, Erckmann-Chatrian, Ivan Tourgueniev, Louis Pergaud, Bertrand Solet...
  • Paris : Ed. Gauthier-Languereau, III/1978.
  • 22 cm, 220 p.
  • Texte pp. 109-120.
  • Illustrations : Alain d'Orange (couverture et intérieures).
  • (Série 15).
  • ISBN : 978-2-217-040074-X.
  • Réédité en juin 1988 sous une couverture et dans une mise en page différentes. Texte pp. 131-144.
  •  

    N.34

    La Dame

    Le début : - Monsieur ! disait la voix. Monsieur, hé, Monsieur !
    C'était comme si le son de cette voix venait d'infiniment loin, comme si les mots, avant de toucher ses oreilles, avaient dû franchir des barrages de brume.
    Brusquement, Ian frémit, tressauta. En un éclair, il fut conscient du fait que "la voix" s'adressait à lui - il n'était point le spectateur, ni même le créateur de quelque rêve impalpable. Quelqu'un l'appelait, quelqu'un lui secouait l'épaule - et cela durait peut-être depuis longtemps.

  • 1ère édition, 1980
  • Aix-en-Provence : Olivier Raynaud éd. / Presses du Crépuscule, III/1980, supplément à la revue Crépuscule.
  • 21 cm, 50 p. offset.
  • Tirage limité : 250 ex. numérotés et quelques ex. hors commerce.
  •  

    N.35

    Terrain impraticable

     

  • 1ère édition, 1980
  • in Rivages, le vert dans le fruit, fanzine.
  • Montpellier, 1980.
  • N° -2, septembre 1980.
  • Texte pp. 6-9.
  •  

    N.36

    Les premiers jours, on ne sut même pas à quoi ils ressemblaient…

    Le début : Le quarante-deuxième anniversaire de Jean Merdegis (je vous en prie : on a le patronyme qu'on a...) tomba un lundi. Les lundis, le magasin fermait ses portes à 20 heures, sauf pendant la saison d'été, à cause des touristes et des gens de passage, mais ce n'était pas l'été. C'était même l'hiver. La fin de l'hiver. Un sale temps gris, méchant, acide, glauque et mordant tout à la fois ; ce genre de temps qu'on redécouvre éternellement chaque matin en ouvrant ses volets, comme un méchant plombage coulé sur la rue triste, et qui vous décolle les lèvres pour laisser passer un juron las.

  • 1ère édition, 1980
  • in L'Oreille contre les murs / anthologie dirigée par Jean-Pierre Andrevon.
  • Paris : Denoël, IV/1980 [impr. : 11/1980].
  • 18 cm, 280 p.
  • (Présence du futur ; 310).
  • Texte pp. 263-280.
  •  

    N.37

    A quelques détails près

     

    A quelques détails près.

  • 1ère édition, 1981
  • in Rivages, le vert dans le fruit, fanzine.
  • Montpellier, 1981.
  • N° -3, janvier 1981.
  • Texte pp. 10-14.
  •  

    N.38

    Première mort

    Le début : Mourir par un si beau matin. Je me demandais ce qu'il avait ressenti - devrais-je dire : ce que j'avais ressenti ? Je n'aurais pas aimé. Donc...
    Je n'avais pas aimé, dans la mesure où j'avais pu avoir conscience de ce qui arrivait. M'arrivait.
    Un si beau matin. Soleil haut, déjà, sur les vagues d'argent qui tissaient indéfiniment les longues vagues de l'océan. Je pouvais me dire que l'océan m'appartenait. Me l'imaginer. Je pouvais facilement jouer à être le maître du monde, si l'envie m'en prenait. Oui... Il n'y a rien de bizarre à cela. Rien de pathologiquement suspect.

  • 1ère édition, 1981
  • in Bientôt, mensuel.
  • Paris, juin 1981.
  • N° 3, spécial Survivre à la bombe.
  • 27 cm, 102 p., ill.
  • Texte pp. 72-73.
  •  

  • 2ème édition, 2013
  • Première mort, suivi de Pionniers.
  • Paris : éditions Bragelonne, 18 mars 2013.
  • (Bragelonne Classic).
  • 15 p.
  • ISBN : 978-2-8205-0934-5.
  • Prix : 0,99 €.
  • C’était la première fois que je mourais.
    La première fois que nous mourions, qu’ils mouraient.
    Qu’il mourait.
    […]
    Et je n’étais pas triste. Ennuyé, peut-être. Je ne sais pas. Choqué, d’une certaine manière. Conscient d’avoir définitivement perdu une partie de mes chances. Je ne vivrai pas six cents ans.
  •  

    N.39

    Mal à la mort

     

  • 1ère édition, 1983
  • Paris : Revue de l'association 813, septembre 1983 [impr. :].
  • N° 6.
  • cm, p.
  • ISSN : .
  • Tirage : 1400 ex.
  •  

    N.40

    Cadavres exquis 1986

     

  • 1ère édition, 1985
  • in Agenda 1986
  • Paris : Eden éd., IV/1985.
  • 15 cm, 187 p., ill.
  • Douze courts chapitres, écrits chacun par un auteur différent (), chacun "enchaînant" sur le précédent, à la manière de ce jeu surréaliste qui donne son titre au texte. Pierre Pelot est l'auteur du chapitre XII, le dernier.
    Le Dictionnaire abrégé du surréalisme donne la définition suivante : le cadavre exquis est un jeu qui consiste à faire composer une phrase, ou un dessin, par plusieurs personnes sans qu'aucune d'elles puisse tenir compte de la collaboration ou des collaborations précédentes.
  •  

    N.41

    Cadavres exquis 1987

     

  • 1ère édition, 1986
  • in Agenda 1987
  • Paris : Eden éd., IV/1986.
  • 15 cm, 187 p., ill.
  • Douze courts chapitres, écrits chacun par un auteur différent (Jean-Pierre Bastid, Tonino Benacquista, Didier Daeninckx, Gérard Delteil, Jean-Pierre Galland, Jean Mazarin, Richard Morgieve, Pierre Pelot, Daniel Pennac, Jean-Bernard Pouy, Jean-François Vilar et Marc Villard), chacun "enchaînant" sur le précédent, à la manière de ce jeu surréaliste qui donne son titre au texte. Pierre Pelot est l'auteur du premier chapitre.
     

    N.42

    Téléphone pour George

    Le début : C'était le jour même de l'emménagement en banlieue. Le samedi, en fin de matinée.
    La veille, ce salaud de Paul Dropt, au bureau, n'avait pas été le dernier à lui proposer son aide, comme l'aurait fait un véritable ami (s'il en avait eu un seul), et bien malin qui eut décelé derrière son sourire de faux-jeton toute l'infatigable opiniâtreté qu'il dispensait jour après jour au service de son arrivisme. Ce saligaud de Paul Dropt. Quant aux autres, il s'étaient contenté de fausses propositions, style : "Si j'étais pas occupé, je serais volontiers venu ye donner un coup de main, George, c'est vrai !"

  • 1ère édition, 1987
  • in Inédits 87.
  • Paris : École Estienne, I/1987.
  • 28 cm, 120 p.
  • Il s'agit d'une chemise comportant 30 fiches de 4 pages, publiée par les techniciens supérieurs en édition (2ème année). Répartis en trois thèmes (Champagne, Téléphone, Vos monstres), 29 auteurs ou illustrateurs dont : Janine Boissard, Marie Cardinal, Georges-Olivier Châteaureynaud, Andrée Chédid, Bernard Clavel, Maurice Denuzière, Irène Frain, Ann-Gisel Glass, Pierre Magnan, Éric Neuhoff, Jean-Côme Noguès, Pierre Pelot…
  •  

    N.43

    Pour une nuit

    Le début :

    Pour une nuit.

  • 1ère édition, 1987
  • in Frénésie, Revue Histoire Psychiatrie Psychanalyse, II. N° 3.
  • Paris : [1987].
  • 25 cm, p.
  • Cette nouvelle est sous-titrée : Lettre ouverte à quelqu'un, peut-être, et qui ne demande pas de réponse.
  • Texte pp. 151-160.
  • Il existe des tirés à part.
  •  

    N.44

    La Colline des espoirs

  • 1ère édition, 1987
  • in Contes de Noël.
  • Paris : L'Amitié / G.T. Rageot, septembre 1987 [impr. : 31/08/1987].
  • 31 cm, 96 p., ill. : Sophie Kniffke.
  • ISBN : 2-7002-0428-5.
  • Texte pp. 73-80.
  • Les autres auteurs sont : Michel-Aymé Baudouy, Paul Thiès, Roger Judenne, Yvon Mauffret, Evelyne Brisou-Pellen, Jean Alessandrini, Jean-Côme Noguès, Christian Grenier, Boileau-Narcejac.
  •  

    N.45

    Fille de papier : à bien y réfléchir

     

  • 1ère édition, 1991
  • in Max N° 28, magazine spécial Top Model, juillet-août 1991.
  • 30 cm, 132 p.
  • Texte pp. 114-118, d'après des photos du top model Kim Davis par Gary Breckheimer.
  •  

    N.46

    Oui-Ja

  • 1ère édition, 1992
  • in revue Oxygène, N° 4, février 1992.
  • Participation à un "cadavre exquis" débuté par Joël Houssin.
  •  

    N.47

    Colère de renard

     

  • 1ère édition, 1992
  • in Vosges, pays, paysages / Camille Liévaux.
  • Vagney : Gérard Louis éd., novembre 1992.
  • 30 cm, 222 p., photos de Camille Liévaux.
  • ISBN : 2-907016-22-9.
  • Texte pp. 112-113.
  • Ce livre de 300 photographies concernant les 31 cantons du département des Vosges, contient des textes de François Bluche, Michel Colin, Jeanne Cressanges, Hubert Curien, Georges Garillon, Jean-Paul Germonville, Gilles Laporte, Jean-François Michel, Pierre Pelot, Frédéric Pottecher, et Roger Wadier. Préface de Gérard Louis.
  • Tirage : 3200 exemplaires, plus 99 exemplaires numérotés.
  • Réédition : I/1993.
  •  

     

    N.48

    Embarquement immédiat

  • 1ère édition, 1992
  • in Présences d'esprit, revue du Club Présence du futur.
  • Paris : Denoël, 1992.
  • N° 1, novembre 1992.
  • 21 cm, 28 p.
  • Texte de Pierre Pelot en page 25.
  • Commentaire de l'éditeur : A vos plumes! Il s'agit pour vous d'écrire la suite de cette amorce de nouvelle mais sans la terminer, et au fil des numéros, vous écrirez une histoire sans fin. Lancez-vous à la suite de Pierre Pelot dans cette excursion sans limite.
  •  

    N.49

    Diabolo-septembre

    Le début : Quittant la fête aux alentours de deux heures du matin, juste après que les serveuses eurent servi le dessert, au moment où les premières grosses blagues commencèrent à circuler, en provenance de l'aile droite de la table en U où s'étaient regroupés les boute-en-train, il avait prétexté une migraine. A voir la tête de ses voisins, voisines et vis-à-vis, c'était flagrant que le malaise n'était vraiment pas pris au sérieux - peut-être cela valait-il mieux, au fond, qu'on le jugeât bêcheur et menteur plutôt que femmelette délicate.

  • 1ère édition, 1993
  • in L'Erckmann-Chatrian, revue littéraire lorraine annuelle.
  • Nancy : Presses Universitaires de Nancy/Metz : Éditions Serpenoise, II/1993 [impr. : 04/1993].
  • N° 2.
  • 24 cm, 138 p.
  • Texte pp. 92-99.
  •  

    N.50

    800 millions d'années

     

  • 1ère édition, 1993
  • Textes écrits pour la Fondation 93 et pour l'exposition de Montbéliard (lus dans les classes).
  • Juin-juillet 1993 ?
  •  

    N.51

    Vacances au fond d'un trou (conte)

  • 1ère édition, 1994
  • Le Chambon-Feugerolles (Loire) : M.J.C.-Maison du citoyen, mars 1994.
  • 19 cm, 32 p.
  • Texte de Pierre Pelot à partir d'une histoire inventée par dix enfants de 11 à 13 ans du Chambon-Feugerolles et de Saint-Étienne. Illustration par ces mêmes enfants, mise en forme par Jean Solé. Photo : Pascal Essertel. Livre réalisé en cinq jours, sous la direction de Michel Kemper.
  • Dédicace : A Patrick Royon.
  •  

    N.52

    La Route de l'Ouest : Santa Lucia

     

    Un N° consacré à Stevenson.

  • 1ère édition, 1994
  • in A Suivre, mensuel BD.
  • N° 196, mai 1994.
  • N° consacré à Robert Louis Stevenson.
  • Texte p. 38.
  •  

    N.53

    Le Dernier des misfits

    Le début : Il se tut un instant, à bout de souffle -exactement comme s'il venait d'accomplir un effort surhumain qui lui aurait séché les poumons, oui, exactement, et pourtant, bon dieu, ce n'était pas le cas, au contraire, il avait plutôt l'air ensommeillé, apathique, mou : si jamais ce type avait accompli une fois dans sa vie quelque épreuve épuisante, cela datait de loin, assurément. Il portait derrière le moindre de ses gestes - rares -, dans ses yeux, sur ses traits, les marques profondes et creuses de tout l'épuisement du monde - des marques indélébiles qui ne se justifiaient naturellement pas... mais qui expliquaient sa présence en ce lieu.

  • 1ère édition, 1994
  • Dombasle-sur-Meurthe : Lueurs mortes éd., octobre 1994.
  • 21 cm, 30 p., ill. de couv. : Alan Khaal, photo de Pierre Pelot par Daniel Conrad.
  • Interview de Pierre Pelot par Daniel Conrad, pp. 21-30.
  • (Nightmares ; 1).
  • Texte pp. 3-20.
  • Écriture en 1984, pour Philippe Curval.
  •  

  • 2ème édition, 1996
  • in Soupçons de folies / anthologie dirigée par Daniel Conrad.
  • Dombasle-sur-Meurthe : Lueurs mortes éd., février 1996 [impr. : 01/1996].
  • 21 cm, 134 p., ill. de couv. : Mathias Bonnard.
  • (Nightmares ; 1).
  • ISSN : 1263-8919.
  • Texte pp. 81-96.
  • Tirage limité : 200 ex.
  •  

    N.54

    Où vont les hommes qui marchent sous l'écorce ?

    Le début : Ici, désormais, la bête est couchée sous terre. Elle se repose.
    Jadis, elle a grondé, craché ce qui n'était que sa douleur à vivre, pas même de la colère ; elle a montré les crocs, fait le gros dos, et ses ébrouements aspergeaient l'alentour de flammes et de rocs liquides.
    La bête a fait sa place, grattant l'emplacement de sa couche, tournant sur elle-même, comme un chien sans nom qui se prépare au repos. Elle a plié le jarret, une longue et terrible fatigue l'écrasait, il lui fallait du sommeil pour continuer de vivre.La bête venait de loin, des entrailles du monde, presque du bout du temps.

  • 1ère édition, 1995
  • in Les Vosges : au pays de Maurice Pottecher, Un siècle de spectacles au Théâtre du Peuple (Bussang) : 1895-1995 / Pierre Chan, Anne Hautecœur, Pierre Pelot, Pierre Voltz.
  • Paris : Casterman, juin 1995.
  • 27 cm, 205 p.
  • (Les beaux livres du patrimoine).
  • ISBN : 2-203-62001-3.
  • Texte pp. 187-199.
  •  

    N.55

    Délit de fuite

    Le début : Les lampes des rues délavaient la nuit silencieuse chatouillée par les glissades furtives des feuilles sèches sur les trottoirs. Il s'immobilisa. C'était un homme de taille moyenne, aux épaules larges et légèrement tombantes - à moins que l'impression ne fût imputable à la coupe fatiguée du manteau trois-quarts. Mains dans les poches.
    Il avait nom Barney O'Cannelly, pas une seule goutte de sang irlandais dans les veines. Pas une seule goutte de sang du tout, certains jours, aurait-il volontiers parié.

  • 1ère édition, 1996
  • in Territoires de l'inquiétude, 9 / anthologie dirigée par Alain Dorémieux.
  • Paris : Denoël, 1996 [impr. : 05/1996].
  • 18 cm, 334 p., ill. de couv. : Pascal Moret.
  • (Présence du fantastique ; 55).
  • ISBN : 2-207-60045-9.
  • Texte pp. 275-293.
  •  

    N.56

    Le Long voyage de Soleil-Fleur et Griffue

    Le début : Quand cette histoire commence, les plantes couvraient la terre, le ciel respirait, il y avait des jours, des nuits, et les animaux étaient des poissons, des insectes, des oiseaux, des mammifères. C'était après la disparition des grands dinosaures. Les plantes avaient inventé les fleurs pour se reproduire et s'élancer à la conquête du monde.
    Parmi les plantes à fleurs, il en existait une dont la couleur des pétales faisait songer à des morceaux de soleil levant, quand le ciel est blanc, deshabillé de tout nuage, quand l'air est doux, porteur des senteurs fragiles du matin.
    On l'appelait Soleil-Fleur.

  • 1ère édition, 1998
  • in Fantasy / Dix-huit grands récits de merveilleux / choisis par Henri Loevenbruck et Alain Névant.
  • Paris : Fleuve Noir, novembre1998 [impr. : 10/1998].
  • 20 cm, 473 p., ill. de couv. : J.-J. Chaubin.
  • (Hors collection).
  • ISBN : 2-265-06573-0.
  • Texte de Pierre Pelot : pp. 71-78. Avec des textes de Laurent Genefort, Michel Pagel, Bernard Werber, etc… et une postface de Henri Loevenbruck et Alain Névant.
  •  

    N.57

    Rue-du-Bac : Le Poudrier de Laetitia

     

  • 1ère édition, 1999
  • in Libération, quotidien, lundi 12 juillet 1999.
  • Texte dans le supplément "Un été 99", p. VII, ill. : Sandrine Expilly.
  • Photo de P. Pelot par René Taesch.
  •  

    N.58

    J'attends quelqu'un

    Le début : Depuis longtemps. Il est venu souvent, il reviendra, ce n'est pas son genre de manquer le rendez-vous. Ce n'est pas encore le jour, mon impatience prend de l'avance, c'est pas sa faute, c'est la vie, comme on dit quand on ne sait pas en débrouiller les nœuds et plutôt que de se mettre en rage pour rien. C'est la vie. Haut les cœurs et les chœurs !
    J'attends du présent et du passé à la fois. En l'occurrence, ça se mélange.

  • 1ère édition, 1999
  • in L'Humanité, quotidien, vendredi 23 juillet 1999.
  • Texte dans le supplément "Quartiers d'été" , p. 12, ill. : Laurent Dauptain.
  • Photo de P. Pelot : D.R.
  •  

  • 2ème édition, 2000
  • in Une journée d'été / Des écrivains contemporains racontent….
  • Paris : Librio, mai 2000 [impr. : 05/2000].
  • 20,5 cm, 121 p, ill. de couv. : Van Gogh (Allée près d'Arles, Kiel, Fondation Pommern).
  • Texte de Pelot en p. 13-17.
  • Cette anthologie reprend les textes parus dans L'Humanité durant l'été 1999. Parmi les trente auteurs : Didier Daeninckx, Martin Winckler, Jean d'Ormesson, Beatrix Beck, François Nourissier, André Stil, Pierre Pelot…
  •  

    N.59

    Rousse

     

  • 1ère édition, 1999
  • in L'Est républicain et La Liberté de l'est, quotidiens, jeudi 23 septembre 1999.
  • Nouvelle parue dans le cadre d'une publicité de la S.N.C.F. : "Toute la semaine la ligne Nancy-Paris vue par des écrivains lorrains", "Nancy-Paris nouveau départ 6 h 06".
  • Les autres auteurs sont : Odile Massé, Régine Detambel, Michel Caffier, Sophie Chérer.
  •  

    N.60

    Dernière nouvelle

    Le début : C'aurait pu être un joli jour de mai. Sauf que le mois de mai n'existait pas encore. Les jolis jours, oui déjà.
    Cela date de bien avant la dernière pluie. Dans les 500 000 ans, au bas mot. Encore que les ans n'existaient pas davantage que les mois de mai - il y avait des saisons qu'on nommait allez savoir comment, si on les nommait.
    "On", c'est-à-dire les hommes. Car c'étaient des hommes, et des femmes. Des costauds, le regard sombre sous l'arcade sourcilière en visière, le front fuyant, la nuque épaisse et la mâchoire à l'avenant. Avec dans les 1200 cc de volume crânien pour se faire des idées. C'était comme ça. Et ceux-là s'appelaient les Nôrm.

  • 1ère édition, 1999
  • in Dernières nouvelles de la terre.
  • Saint-Dié-des-Vosges : Festival international de géographie / Kruch éditeur, III/1999 [impr. : 28/09/1999].
  • 19 cm, 115 p, ill. de couv. : Julien Cuny.
  • Douze nouvelles inédites de : Azouz Begag, Yves Berger, Sophie Chérer, Jeanne Cressanges, Abdelkader Djemaï, Gaston Paul Effa, Armand Frémont, Gudule, Pierre Pelot (p.80-89), Gisèle Pineau, Patrick Raynal, Marie Rouanet. Préface de Christian Pierret. Présentation de Philippe Vallet.
  •  

    N.61

    Parole de chat

    Le début : Assis sur le tronc d'arbre mort, au centre de la clairière, Movre-Pou regardait l'assemblée. Ils étaient à chaque fois plus nombreux, venus des abords de la ville et des profondeurs reculées de la forêt. Et de plus loin encore, sans doute. Sûrement. Désormais, ils venaient de partout l'écouter raconter l'histoire.
    Il les laissa prendre place, dans le soir finissant. Il aimait bien ces moments-là.

  • 1ère édition, 1999
  • in Contes et légendes de l'an 2000 / Anthologie d'Élisabeth Gilles Sebaoun.
  • Paris : Nathan, III/1999 [impr. : ].
  • 19 cm, 314 p, ill. de couv. : Emre Ohrun.
  • Texte : pp. 199- 222. Ill. de Natali Fortier.
  • Quatorze nouvelles de : Jean-Marc Ligny, Danielle Martinigol, Robert Blefiore, Michel Grimaud, Jean-Pierre Andrevon, Christophe Lambert, René Gir, Joëlle Wintrebert, Alain Grousset, François Sautereau, Pierre Pelot, Christian Léourier, Michel Jeury, Christian Grenier.
  •  

    N.62

    Clown de sable

    Le début : Assis sur la berge, le petit garçon regardait couler l'eau amaigrie entre les pierres. La chaleur tendre de l'été planait dans la fin du jour, avec les odeurs de vase qui montaient de la rivière, enivrantes. Il ferma les yeux, laissa glisser ses jambes le long de la pierre, ses pieds chaussés de vieux tennis informes entrèrent dans le murmure du courant, et il fit un pas dans le passage du soir et s'immobilisa. C'était comme si la sensation de bonheur montait de partout autour de lui, de la rivière, de son odeur, des silences enchevêtrés entre les pépiements des oiseaux.

  • 1ère édition, 1999
  • in Forces obscures, 2.
  • Paris : Éditions Naturellement, octobre 1999.
  • 18 cm, 383 p.
  • (Fictions / Forces obscures ; 2).
  • ISBN : 2-910370-75-5.
  • Dix-huit nouvelles inédites de : Alain Le Bussy, Poppy-Z. Brite, Pierre Pelot (p. 227-255), Graham Masterton, Alain Pelosato, Roland C. Wagner, etc.
  •  

    N.63

    Je me souviens de la fusée…

     

  • 1ère édition, 1999
  • in Fleuve Noir, 50 ans d'édition populaire.
  • Paris : Paris Bibliothèques, novembre 1999 [impr. : 11/1999].
  • 24 cm, 191 p, .
  • ISBN : 978-2-84331046-1.
  •  

    N.64

    Fin du monde

     

  • 1ère édition, 2000
  • in Science-Fiction Magazine, N° 8, janvier 2000.
  • Ill. de Jean Solé.
  • (Encart de 8 pages).
  •  

    N.65

    La Première neige de l'hiver

    Le début : Les premiers flocons voletaient dans la lumière jaune des lampes de rue quand Jami sortit de la maison du docteur. C'était encore le jour quand il était entré. Il remonta machinalement le col de sa vieille canadienne, recoiffa sa casquette et se mit en marche, à pas lents, un peu plus lourds encore que d'ordinaire, vers le parking. Le chien couché dans la voiture, à sa place sur sa couverture sur le siège du passager, leva le nez. Jami se glissa derrière le volant et reprit son souffle, puis il referma sa portière en laissant échapper un long soupir.

  • 1ère édition, 2000
  • in CCAS Infos, mensuel d'information du personnel des Industries électriques et gazières.
  • N° 201/51, avril 2000.
  • Texte en p. 44-45.
  •  

    N.66

    Où vont les histoires qui ne sont pas racontées ?

    Le début : Un jour sans doute il écrirait cette histoire. C'est une question de temps, de son emploi surtout, c'est ce qu'il dit, mais il sait bien qu'il ne devrait jamais dire "surtout", n'étant jamais sûr de rien...
    Il attend qu'elle se décide, si elle veut bien.
    Qu'elle le choisisse.

  • 1ère édition, 2000
  • in De minuit à minuit / Vingt-sept voyages au pays de l'angoisse / choisis et présentés par Daniel Conrad.
  • Paris : Fleuve noir, mai 2000 [impr. : 04/2000].
  • 20 cm, 599 p, ill. de couv. : Vincent Madras.
  • Texte de Pierre Pelot en p. 215-236.
  • Cette anthologie rassemble vingt-sept auteurs parmi lesquels : Jean-Pierre Andrevon, Philippe Curval, Marie Darrieussecq, Anne Duguël, Claude Ecken, Pascal Françaix, Olivier Ka, Michel Pagel, Jean-Bernard Pouy, Vincent Ravalec, Pierre Siniac, Franis Valéry, Martin Winckler.
  •  

    N.67

    L'Arrang'ment

    Le début : En fait, la première fois que je l'ai vue, en plein mois de mai, j'en suis tombé forcément raide dingue. Comme les copains. Ni plus ni moins, pas mieux, pas plus mariolle.
    Toute l'école en tomba raide dingue, les garçons en tout cas - sans doute aussi les filles, parce qu'on ne tarda pas à dire qu'elle n'était pas hostile aux minou-minous et que d'ailleurs elle avait été ramassée par Ladidi, si on se souvenait bien. Tu parles qu'on se souvenait bien. "Ramassée" n'est sans doute pas le bon mot. Draguée ? Levée ? En plus si c'était le cas, une histoire entre filles, laquelle des deux avait dragué l'autre ?

  • 1ère édition, 2000
  • in Noir été.
  • Paris : Fleuve noir / Maison de la presse, juin 2000 [impr. : 06/2000].
  • 18 cm, 94 p, ill. de couv. : E. Provoost.
  • Cette anthologie comprend quatre nouvelles inédites de : Pierre Pelot, Pascal Garnier, Philippe Carrese et Serguei Dounovetz.
  • Texte de Pierre Pelot en p. 7-28.
  •  

    N.68

    Un jour, ils lèveront les yeux

    Le début : Le changement, c'est qu'ils se tiennent debout, dressés sur leurs pattes antérieures, et qu'ils marchent. Ca ne date pas d'hier - ce qui n'est qu'une façon de parler : en regard de l'évolution de la vie sur terre, c'est encore aujourd'hui. Deux ou trois millions d'années. Rien. Mais ce changement-là, celui-là parmi tant d'autres, s'est insinué dans la permanence des changements qui font bouger et rouler les manifestations du vivant de flux en marées, d'effondrements en soulèvements.
    Vertiges, sans doute. De ces vertiges qui vous attirent implacablement.

  • 1ère édition, 2000
  • in Notre histoire.
  • N° 179, juillet-août 2000.
  • N° spécial en coédition avec Télérama..
  • Texte de Pierre Pelot en p. 24-28. ill. : David B.
  •  

    N.69

    Un hamster

    Le début : Le bar de l'hôtel a commencé de se remplir un peu avant minuit. D'abord sont arrivés les plus frais, qui se sont dispersés dans la salle et ont investi les fauteuils et les tables basses, puis les moyennement clairs qui se sont juchés sur les tabourets et accoudés au bar, et enfin les naufragés louvoyant au sonar, cherchant quelque récif où s'arrimer et finalement squattant un accoudoir de fauteuil, une périphérie de groupe à même la moquette, ou encore les abords du billard. Le brouhaha enfumé était compact, le grand écran qui diffusait des clips en fond de salle flottait dans la brume, à peine audible.
    - Où est passé David ? demanda Patrice, à un moment.

  • 1ère édition, 2001
  • in avec-mes-sabots.fr, des nouvelles de Lorraine, sous la direction de Bernard Visse.
  • Ludres : Une Page à l'autre, mars 2001.
  • 22 cm, 175 p., ill. de couv. : Gérard Louis.
  • Préface de Bernard Visse.
  • ISBN : 2-914366-03-5.
  • Textes de Primo Basso, Roger Bichelberger, Michel Caffier, Sophie Chérer, Régine Detambel, François Jodin, Brigitte Kernel, Gilles Laporte, Odile Massé, Pierre Pelot (p. 111-116), Frédéric Pottecher, Claude Vautrin, Bernard Visse, etc….
  •  

    N.70

    La Vie sur Terre, suivi de Entre tous les vivants

    Le début : Je suis venu vous raconter une histoire. Une longue histoire, étrange et formidable, fantastique.
    C'est la plus grande histoire du monde. L'histoire de toutes les histoires. Personne n'en connaît encore le commencement exact. En verra-t-on un jour la fin ? Nous sommes tous dans le ventre de l'histoire, puisque c'est l'histoire de tous les êtres vivants. Des plantes comme des animaux.

  • 1ère édition, 2003
  • Montreuil : Fondation 93, 2003.
  • 15 cm, 43 p., ill. : Isabelle Cochereau et Tanino Liberatore.
  • Avec la participation de Michel Van Praët (Museum National d'histoire naturelle), Alain Berestetsky (Fondation 93), Pascal Picq (Collège de France).
  •  

    N.71

    Septembre, un peu, beaucoup

    Le début : Les étés des temps enfouis, lui semblait-il, avaient une autre gueule. N'étaient pas pourris, il n'y pleuvait jamais plus que de saison. Les coups de soleil avaient bonne mine et les guêpes n'étaient pas tueuses. Les odeurs rampaient et flottaient partout. Les derniers jours d'école prenaient des allures de folie, le maître avait des conversations normales et quand il vous adressait la parole ce n'était plus dans l'unique attente de la réponse juste.
    Ca lui était venu comme une maladie soudaine. La varicelle. La jaunisse. Sans les symptômes ni la période trouble d'incubation. Une rage de dents, plutôt.
    Tout simplement, il avait été terrassé par sa beauté. Un jour, il l'avait vue.

  • 1ère édition, 2004
  • in Parle-moi d'amour, 11 histoires d'amour.
  • Paris : Rageot éditeur, I/2004.
  • 284 p. : ill. de Yann Hamonic ; 23 cm.
  • (Magnum).
  • ISBN : 2-7002-2982-7.
  • Prix : 15 €.
  • Texte de Pierre Pelot : pp. 145-163.
  • 11 nouvelles de : Stéphane Daniel (Piensa en mí), Michèle Gazier (Le tournesol qui aimait la lune), Christian Grenier (L’amour caramel et Le feu du crépuscule), Sylvaine Jaoui (L’amour @ la poubelle), Catherine Missonnier (All you need is love), Hélène Montardre (Quand tu liras cette lettre), Lorris Murail (La couleur de la catastrophe), Pierre Pelot (Septembre, un peu, beaucoup…), Anne-Marie Pol (Le rendez-vous de Cracovie) et Ségolène Valente (La toute première fois), publiées à l'occasion de la Saint-Valentin 2004.
  •  

    N.72

    Horu-Ha, l'enfant du clan

  • 1ère édition, 2004
  • in 10 histoires pour mes 10 ans.
  • Paris : Fleurus, mars 2004.
  • 19 cm ; 160 p. : ill.
  • (Mes histoires d'anniversaires).
  • ISBN : 2-2150-4479-9.
  • Texte pp. 69-82, illustrations d'Armelle Le Guillerm.
  • Ce livre comprend un CD audio (La Chanson de mes 10 ans) et des nouvelles de Vincent Villeminot, Emmanuel Viau, André Devin, Charlotte Grossetête, Claire Renaud, Pierre Pelot.
  •  

    N.73

    Avant Jonas

  • 1ère édition, 2004
  • in 10 histoires pour mes 10 ans.
  • Paris : Fleurus, mars 2004.
  • 19 cm ; 160 p. : ill.
  • (Mes histoires d'anniversaires).
  • ISBN : 2-2150-4479-9.
  • Texte de Pierre Pelot en pp. 149-160, illustrations d'Elisem.
  • Ce livre comprend un CD audio (La Chanson de mes 10 ans) et des nouvelles de Vincent Villeminot, Emmanuel Viau, André Devin, Charlotte Grossetête, Claire Renaud, Pierre Pelot.
  •  

    N.74

    Chat Malin

  • 1ère édition, 2004
  • Saint-Denis : Pif éditions, juillet 2004.
  • 30 cm ; 130 p. : ill.
  • (Pif Gadget ; 1).
  • Texte pp. 123-125. Illustrations : Mag&Al.Bé.
  •  

    N.75

    Tout doit disparaître

  • 1ère édition, 2009
  • Télérama, N° 3077, 3 janvier 2009.
  • Texte pp. . Illustrations : .
  • Présentation du magazine : Vous m’en direz des nouvelles | Sous le vent du monde, C’est ainsi que les hommes vivent ou Méchamment dimanche… ne sont qu’un tout petit échantillon des 200 romans (!) qu’a commis le Vosgien Pierre Pelot, qui ne voyage que dans ses livres. Ça laisse du temps. Il célèbre avec nous le passage de 2008 à 2009. Car, histoire de finir l’année en beauté et d’attaquer la suivante bille en tête, nous avons commandé un récit sur ce thème à onze auteurs. Consigne : laisser libre cours à son imagination. A l’arrivée, les nouvelles sont bonnes. Au fait : bonne année à tous !
  • Le début : En lettres d'or et d'argent, en lettres carte de crédit et carnet de chèques, la Nouvelle Année claquait de tous ses feux à la Vitrine du Magasin. Elle serait belle et grande, la meilleure entre toutes, c'est ainsi que les vendeurs la souhaitaient aux passants, aux clients, aux curieux, aux Français et aux Françaises, à tout le monde. Les vendeurs ne reculaient devant rien, aucun mensonge pour agrandir le troupeau de leur clientèle. Vilains vendeurs. Mais ceci n'est qu'une histoire, une fiction, ne craignez rien, braves braves gens parmi les braves, ceci n'est qu'un conte de Noël. Comment pourrait-il en être raisonnablement autrement ?
  •  

    N.76

    Givre noir

  • 1ère édition, 2009
  • Feuilleton paru dans Télérama (8 N°) pendant l'été 2009 (juin-août).
    Michel Abescat (Télérama, N° 3102, 27 juin 2009) : L'idée d'écrire un feuilleton pour Télérama ne pouvait que séduire celui qui se désole que cette tradition – à laquelle restent attachés des noms comme Dickens, Balzac ou Dumas – se soit un peu perdue. Tenir l'auditoire en haleine, tendre la narration sur un rebondissement inattendu, une bribe de dialogue, un mot qui désoriente soudain. Pierre Pelot cultive la nostalgie des histoires qu'on écoute, à l'image de celles que Faulkner aimait entendre quand il était enfant, le soir, à la veillée. Le meilleur moment, confesse-t-il, c'est ce qui précède l'écriture. Ce plaisir de sentir l'histoire lentement mûrir, venir les mots, se construire les phrases. Les laisser peu à peu s'assembler. A ce moment, tout semble parfait, reste à ne pas trahir. Et ce n'est jamais joué d'avance.
    Pour Télérama, je jouerai le jeu du feuilleton, j'écrirai les épisodes au fur et à mesure des semaines, pour faire durer le plaisir. Je sais où je vais, mais j'ignore encore par quels chemins. C'est toujours la fin qui me donne envie de m'emparer d'une histoire.
  • Cette longue nouvelle, retravaillée, est parue en volume en mars 2012 sous le même titre.
  •  

    N.77

    Les Âmes bâtées

  • 1ère édition, 2009
  • in Vampyres Sable noir
  • Paris : J'ai Lu, septembre 2009 [impr. : 7/09/2009]
  • 19 cm : ill. ; 256 p.
  • (Policier), ouvrage dirigé par Jean-Louis Bocquet et Laurent Chollet..
  • Illustration Isabelle Chêne-Dubois (couverture), Alcante et Matteo (p. 178).
  • ISBN : 978-2-290-00279-7
  • Prix : 5,60 €
  • Préface de José-Louis Bocquet.
  • La nouvelle de Pierre Pelot se trouve en pages 177-238.
  • Avec un cahier central en couleurs de 16 p. : 7 p. de photos de plateau par Isabelle Chêne-Dubois et 6 planches de la BD parue aux éditions Dupuis.
  • Nouvelles de Brigitte Aubert, Caryl Férey, Thierry Jonquet, Pierre Pelot, Ann Scott et Colin Thibert.
  • 4e de couv. : C'est un village perdu au bout de la route. Un endroit paisible... Mais, à Sable Noir, la nuit est lourde d'angoisse et apporte, avec les gémissements du vent, son lot de meurtres et d'atrocités. Une maison au sommet de la colline, une soirée mondaine, une famille ordinaire... et d'étranges créatures au visage livide, à la grâce inquiétante.
    Six nouvelles déploient leur charme vénéneux, où les Vampyres sont, plus que jamais, déchaînés.
    Caryl Férey, Brigitte Aubert, Thierry Jonquet, Ann Scott, Colin Thibert et Pierre Pelot ont uni leurs talents pour réveiller les forces du mal. De ces nouvelles, les réalisateurs Alexis et Jonathan Ferrebeuf, Bruno Merle, Hugo Velado et Victor Jacquier, Julien Seri et Benjamin Holmsteen ont tiré cinq films courts et Julien et Benoît Decaillon, un long-métrage librement adapté.
  • Les éditions Dupuis se sont associées à cette démarche et publient le 2 octobre 2009 deux albums événement. Sable Noir, Vampyres est un recueil de nouvelles à l'origine de cinq films courts et un long métrage qui seront diffusés sur les chaînes Jimmy et CinéCinéma au cours de l'année 2010. Une coproduction Cartel Productions - Pacific Films pour Jimmy et CinéCinéma. Une collection produite par Laurent Tolleron. Le DVD Vampyres regroupant cinq films courts et un long métrage sort le 20 octobre 2009 chez We Prod. © Cartel Productions 2009.
  • Page créée le lundi 8 juillet 2013.